Le der de l'hiver

Publié le 19 Mars 2015

Mais pas la der de la saison ; c'est juste que demain, c'est le printemps.

Bon, ça devient vraiment redondant. Avant qu'elle ne repasse majoritairement au vert (on a encore un peu de temps mais ça peut s'accélérer si canicule), un coup de ski sur ma "molaire" préférée. Je lance quelques appels du pied mais pas beaucoup de gens disponibles. Cécile est motivée et prend un peu d'avance. De mon côté, je quitte rapidement le sentier habituel pour monter inhabituellement en pleine forêt car les traces de piétons sont vraiment gênantes sur le chemin.

Variante forestière

Variante forestière

Que dire de nouveau pour ne pas se contenter d'un article uniquement pour mémoire personnelle ? L'enneigement est bon. On serait un poil mieux qu'en 2012 (quelques jours tout au plus) en déneigement printanier. Et 2012 n'était pas une mauvaise année : deux mètres au sol à 1600 m début février suivi d'une vague de froid de plus de deux semaines.

"On est mieux ici qu'en prison" aurait dit Oliv.

"On est mieux ici qu'en prison" aurait dit Oliv.

Ca sent quand même le printemps (qui arrive officiellement demain) : des primevères sur le talus même au parking à 1200 m, des grives qui chantent à tout va...

Je rejoins Cécile en haut de la prairie, avec deux autres randonneurs qui progressent au même rythme. Je croise aussi Pascal le local qui entame la descente. On discute un moment puis il enchaîne sur Pravouta. On terminera la discussion à la voiture.

Neige excellente dans le pas

Neige excellente dans le pas

Tout le pas de l'Oeille est dammé par les passages. Une vraie piste de ski. Ski excellent. C'est un peu plus lourd dans la prairie mais ça passe encore très bien. Dans ce type de neige, même les skis étroits s'en sortent bien. Avec ses Free Dream de 80 au patin, Cécile fait jeu égal avec moi et mes Access.

La suite de la saison ? On attend quand même de nouvelles chutes de neige en avril (on espère...) car même en altitude et en face nord, ça manque. Peut-être une prolongation ponctuelle aux basses altitudes mais il va être temps de prendre un peu de hauteur.

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Commenter cet article