Première vraie rando

Publié le 8 Mars 2015

Ce dimanche, ce devait être rando à skis pour les grands mais je laisse tomber car je ne suis pas en manque de ski en ce moment et les conditions ne sont pas bonnes. Neige insuffisamment transformée sur les adrets au-dessus de 2000 m et en versants froids, le vent a fait de gros dégâts. En milieu de matinée, voyant le beau soleil et le bon regel, je propose à Emie d'aller essayer les peaux comme elle le réclame depuis le début de la saison. Une vraie rando, pas de tractage.

Départ dans des champs en pente douce.

Départ dans des champs en pente douce.

C'est pile le bon moment (et la bonne heure) pour aller dans les champs au-dessus de Saint-Pancrasse. En partant du village et en montant le plus haut possible jusqu'à l'orée de la forêt, on arrive même à faire presque 250 m de dénivelé. Parfait pour débuter à cinq ans.

Sous l'oeil de la Dent

Sous l'oeil de la Dent

Une course idéale, en neige transformée, cotation ski 1.1. Il fallait en profiter car avec la chaleur annoncée cette semaine, elle pourrait passer au vert. Faut dire qu'on est plein sud à seulement 1000 m d'altitude. A la mi-mars, cet itinéraire est normalement sec.

Et sous le bec Charvet cher à JP de l'autre côté.

Et sous le bec Charvet cher à JP de l'autre côté.

La pente se redresse un peu dans la partie haute et on est un peu en dévers. La neige a ramolli. Aucun souci pour Emie.

Selfie sommital

Selfie sommital

On attaque la descente à 12h30. C'est parfait. Ce sera bien plus facile que la meilleure des pistes de ski.

Quel style !

Quel style !

Quelques virages, quelques dérapages. On savoure cette belle "rando enfant" sous la Dent de Crolles qui veille sous une hypothétique future prétendante à la skier.

Une neige à point

Une neige à point

On termine par un petit montage vidéo de ce bon moment entre père et fille (cliquez sur l'image ci-dessous).

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Commenter cet article

*V* 21/03/2015 22:41

Vraiment épatant, bravo Emie !

lta38 28/03/2015 06:51

Merci, je transmets !