Après la marche et le ski, le vélo

Publié le 16 Avril 2015

C'était un souhait commun aux filles et à moi : faire trois jours, trois activités différentes.

La voie Verte au nord de Chambéry

La voie Verte au nord de Chambéry

 

Pour changer de paysage, nous prenons le train à Brignoud (le crux reste la traversée du pont de l'Isère ; à quand une rambarde le long de ce minuscule trottoir ?) et direction Chambéry. Le temps est couvert mais la météo annonce voilé et pas de précipitations. Nous sommes donc optimlistes sur une amélioration. Il fait un peu frais mais là encore, on prévoit 23°C donc les deux couches emportées suffiront amplement.

Nous allons jusqu'au Bourget-du-Lac

Nous allons jusqu'au Bourget-du-Lac

Premier arrêt prévu : l'observatoire des aigrettes. Stella fait quelques photos avec son appareil.

Les nettes rousses de Stella

Les nettes rousses de Stella

De mon côté, j'avais emporté le reflex.

Mes nettes rousses, en vol

Mes nettes rousses, en vol

Un grand cormoran rapporte des matériaux pour le nid. Une espèce en expansion que l'on ne voyait qu'en hiver et en petit nombre il y a vingt-cinq ans.

Un grand cormoran rapporte des matériaux pour le nid. Une espèce en expansion que l'on ne voyait qu'en hiver et en petit nombre il y a vingt-cinq ans.

Un canard hybride. Probablement tadorne casarca et ?

Un canard hybride. Probablement tadorne casarca et ?

Second arrêt : la base de loisir des Mottets. Pique-nique et encore quelques photos pour bibi.

 

Nidification du cygne tuberculé

Nidification du cygne tuberculé

Héron cendré à la pêche

Héron cendré à la pêche

Grèbe huppé

Grèbe huppé

Côté météo, ça reste frais (à peine 18°C) et couvert. On ne peut pas dire qu'on ait eu chaud contrairement aux précédentes journées. Il tombe même quelques gouttes. Toujours confiants dans la prévision, on poursuit sur Aix-les-Bains.

La plus belle partie de la voie verte

La plus belle partie de la voie verte

On dirait pas mais on se caille

On dirait pas mais on se caille

Arrivé à Aix, on cherche un glacier même si il faudrait plutôt un chocolat chaud. Les filles s'attablent avec Nico pendant que je suis quitte pour un aller-retour express (et réchauffant !) aux Mottets vu que je m'aperçois que j'y ai laissé mon panier. La fin de la balade ? La pluie s'invite assez modérément. On commence à être trempé. On fuit vers la gare d'Aix et le train. Un bel itinéraire pour les enfants ; parfait pour des Chambériens avec retour par le train (ou des Aixois d'ailleurs).

 

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo

Repost 0
Commenter cet article

Brigitte 19/04/2015 11:48

La relève est assurée ! Je pensais l'autre jour à un truc que je faisais avec ma fille et d'autres quand elles avaient 7-8 ans, il y a des parcours "famille" sur les rallyes cyclo ou VTT (site de la FFCT, calendrier) . Cela plait bien aux enfants en général avec des grandes cartes des parcours affichées, des ravitaillements, et parfois de petites récompenses pour les plus jeunes, et boucler le parcours ça fait un but pour eux.
Hier c'était le cas sur la randonnée à laquelle je participais, il y avait un parcours 30 km utilisant au max les pistes cyclables.