Tétras 2015 (III.2)

Publié le 29 Avril 2015

Le temps passe et le soleil apparaît sur les montagnes en arrière-plan. Il descend peu à peu et vient lécher la cime des épicéas. Les coqs sont toujours là. Je croise les doigts pour qu'ils restent et soient encore actifs lorsque notre étoile éclairera le sol enneigé de l'alpage.

Le premier rayon sur les caroncules du coq

Le premier rayon sur les caroncules du coq

Ce coq passe à quelques mètres de ma tente

Ce coq passe à quelques mètres de ma tente

L'éclairage montre toutes les subtilités de son plumage

L'éclairage montre toutes les subtilités de son plumage

Pendant ce temps, ça reste animé sur la place

Pendant ce temps, ça reste animé sur la place

Ces deux-là passent un peu près

Ces deux-là passent un peu près

Presque trop près

Presque trop près

Un gros plan de tétras-lyre mâle

Un gros plan de tétras-lyre mâle

Retour sur la place où trois coqs chantent ensemble

Retour sur la place où trois coqs chantent ensemble

Dernier round pour ces deux-là.

Dernier round pour ces deux-là.

8h45. Leur départ est aussi rapide que leur arrivée trois heures plus tôt. Cette fois, aucun doute, ils ne reviendront pas pour aujourd'hui. Il n'y a plus qu'à plier et à descendre avec le sourire.

Rédigé par lta38

Publié dans #tétras-lyre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sotoul 06/02/2016 09:42

Bonjour,

Pourriez vous m'indiquer un endroit adéquat pour observer les tétras lyre?

Cordialement,

Jérôme

lta38 07/02/2016 09:34

Bonjour. C'est une demande embarrassante car le tétras-lyre est un oiseau bien compliqué à observer sauf durant la période des pariades (avril-juin). Le problème c'est que pour l'observer durant cette période la recette est simple mais contraignante : être à l'affût avant l'arrivée des oiseaux et en repartir après leur départ. Pour faire court, si on connaît la place, y être dès 4h du matin et ne pas en partir avant 9h. Or, de nombreuses personnes mal informées, peu enclines à faire cet effort ou encore dont le seul objectif est d'observer l'animal à tout prix ne prennent pas cette précaution et dérangent les tétras. Le dérangement est préjudiciable à cette espèce de plus en plus menacée. Aussi, et vous aurez la même réponse de la part de tout spécialiste de cet oiseau, je ne peux pas donner d'information précise, d'autant plus que je ne connais pas l'interlocuteur.
Rassurez-vous, personne ne m'a rien indiqué et j'ai pourtant trouvé moi-même des places. Et c'est beaucoup plus gratifiant que si on m'avait apporté la réponse sans que je fasse le moindre effort. Bonne recherche à vous.