Trip Neuvache. J1 : lacs Curtalès/Rond/Cornu

Publié le 8 Juillet 2015

Comme chaque année depuis 2012, je pars trois jours en autonomie complète avec Stella. En 2012, nous avions fait un trip en Belledonne côté la Pra depuis Chamrousse avec un fabuleux bivouac au lac David. Nous avions abrégé la fin en rentrant d'une traite à cause des orages (et bien nous en as pris).

Cela m'avait donné l'idée, dès l'année suivante, de faire la traversée de Belledonne (de Chamrousse à Prabert - partie Belledonne donc) en trois jours avec passage par le col de Freydane. Un très grand moment le deuxième et le troisième jour.

L'an dernier nous avions poursuivi avec la traversée de la partie centrale (=Sept-Laux) du massif, de Prabert au Fond-de-France. Après le premier bivouac au pas de la Coche, deux très belles journées dont celle-ci tout particulièrement.

Cette année, je pensais faire la partie nord (genre la Ferrière-Veyton ou St-Hugon en 3/4 jours) et en emmenant aussi Emie qui marche superbement bien depuis cet automne et est capable de faire 1200 m de dénivelé A-R sans souci.

Mais Belledonne est un massif exigeant. Faire le Grand Veymont par un bon sentier et se reposer le lendemain n'est pas la même chose que faire des "sentiers" de Belledonne pendant trois jours.

Mais surtout, Stella qui commence à bien appréhender tout ça n'est plus motivée. Fatiguée, tout comme sa soeur, par huit jours de canicule, des couchers à 22h30 et des levers tôt. Et aussi par la fin de l'année scolaire et cette longue troisième période (au passage, après deux ans d'observation, je me permets d'avancer sans prendre trop de risques que la réforme des rythmes scolaires n'a absolument rien apporté de positif quant au rythme de l'enfant - bref du temps perdu pour rien sans aucune surprise...). Du coup, il faut partir sur du plus light. Surtout ne pas insister. De retour de trois jours de grimpe dans les Cerces, l'idée me vient de découvrir autrement ce merveilleux massif rempli de lacs.

Le sac est bouclé. Heureusement que j'ai du matériel de bivouac ultra-léger car le sac est déjà bien difficile à soulever. Une randonneuse semblant aguerrie et rencontrée en cours de montée essaiera de le soupeser sans même le réussir à le faire décoller du sol !

Départ de Valmeinier pour l'envers du Thabor (le plus simple d'accès cause route du Lautaret toujours coupée). On va en prendre plein la vue.

Nous montons par la rive gauche de la vallée de la Neuvache (ne pas confondre avec Névache versant 05 ou encore Neuvachette versant Valloire).

Pique-nique du midi au parking. 2/3 kilos en moins dans le sac pour bibi !

Pique-nique du midi au parking. 2/3 kilos en moins dans le sac pour bibi !

Début un peu longuet et pas intéressant dans les vernes puis le paysage s'ouvre

Début un peu longuet et pas intéressant dans les vernes puis le paysage s'ouvre

Pas mal de distance (700 m de dénivelé et 8 km de distance) pour arriver au magnifique lac Curtalès

Pas mal de distance (700 m de dénivelé et 8 km de distance) pour arriver au magnifique lac Curtalès

C'est là que nous installons le bivouac

C'est là que nous installons le bivouac

La voie lactée au-dessus du Thabor

La voie lactée au-dessus du Thabor

Lendemain matin, paysage féérique

Lendemain matin, paysage féérique

Idem sur le voisin le lac Rond

Idem sur le voisin le lac Rond

Gel. Ca pique ! Ca change des 40°C d'il y a deux jours

Gel. Ca pique ! Ca change des 40°C d'il y a deux jours

Lac Curtalès. Lorsque la température de l'air devient inférieure à celle de l'eau, la surface devient limpide

Lac Curtalès. Lorsque la température de l'air devient inférieure à celle de l'eau, la surface devient limpide

Le lac Rond, magnifique miroir

Le lac Rond, magnifique miroir

Le même, sous un autre angle

Le même, sous un autre angle

Post-traitement un peu plus poussé sur cette image

Post-traitement un peu plus poussé sur cette image

Lever du soleil derrière le pic du Thabor

Lever du soleil derrière le pic du Thabor

Miroir encore

Miroir encore

Petite dernière du lac Rond. Il est temps d'aller voir si les filles se réveillent

Petite dernière du lac Rond. Il est temps d'aller voir si les filles se réveillent

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive, #paysages

Repost 0
Commenter cet article