Ni hermine, ni hamster (ni bouquetin)

Publié le 29 Novembre 2015

Pas le moindre animal (ah si, un troupeau de chamois du côté de la Gorgette) du côté de la Dent ce jour-là. Il faut dire qu'avec la visibilité du moment, y'avait pas de quoi mettre un skieur dehors.

Avant le redoux, je me laisse tenter par une quatrième montée là-haut en une semaine, si jamais un éclaircie voulait poindre (c'est beau de rêver). J'ai rien vu, mais c'était la meilleure sur les skis malgré l'humidification de la neige. Un régal dans le pas, encore très bon sur la moitié supérieure de la prairie, collante sur la fin. Et pas la moindre touchette.

Sur la vire

Sur la vire

Stalagtites. Pour combien de temps ?

Stalagtites. Pour combien de temps ?

Le couloir du haut

Le couloir du haut

Le couloir du bas

Le couloir du bas

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Commenter cet article