Râtés d'hiver

Publié le 24 Février 2016

Le plus gros râté, on le sait c'est bien sûr cet hiver 2016. Bon ok on se répète. Mais c'est quand même un drôle d'hiver. Départ du Bettey pour l'aiguillette des Houches et on porte en février. Certes la neige est à dix minutes et en descendant, si on connait la bonne trouée, ça passe (tout juste). Si encore c'était dû à l'absence de précipitations. Mais là, deux-cents mètres au-dessus du parking, la neige est là, en quantité.

Des précipitations, il y en a bien eu. A la sortie de la forêt, sous 2000 m, la sonde va au fond. Mais les températures ont vraiment été douces. Fort heureusement ici à Chamonix, la pluie est arrivée un peu plus tard qu'en Isère lors des différents redoux et les cumuls neigeux sont plus importants sous 2200 m (au-dessus, la différence est moindre).

Bref, me voilà parti quand même avec d'autres râtés : oubli du Toponeige pour éventuellement choisir d'autres courses pour les deux jours à venir et oubli des cartes. Je profite d'une trace du matin mais dans la grande traversée à gauche au-dessus des chalets de Chailloux, elle rase les grandes pentes sud et je ne suis pas particulièrement rassuré. Pourquoi diable sont-ils allés tracer là où c'est le plus exposé ? Par-dessus le marché, le brouillard devient tenace. Cent mètres sous le sommet je ne tente pas le diable (d'autant que la sortie est un peu raide) et file au GPS dans la "directe" sud-ouest.

Nouveau râté je lève dix-huit tétras. Quelle loose !

Fin de descente. La petite neige qui tombait jusque là se calme et on aperçoit même la crête sommitale. Allez, je suis quitte pour remonter. Sous le sommet même combat, le brouillard est revenu. Je refais la même descente, sans les coqs cette fois. La neige est bien lourde sous 1800 m. Gaffe à ne pas se faire un genou.

Arrivé à la maison, une mauvaise manip. (le dernier râté du jour) efface toutes mes photos de la journée sur la carte mémoire. 

Fort heureusement je ne râte pas le rendez-vous chez Sandrine et Matthieu au PGHM avec apéro et même repas improvisé. Merci les amis.

 

De la neige en Haute-Savoie à partir de 1500 m. (image du lendemain)

De la neige en Haute-Savoie à partir de 1500 m. (image du lendemain)

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse, #tétras-lyre

Repost 0
Commenter cet article