Escapade lacustre et glissante

Publié le 15 Juin 2016

Cela faisait un moment que je voulais aller voir les lacs de la Valloire au moment du dégel. Fenêtre météo (va-t-elle tenir ?) en ce mercredi midi. Encore beaucoup de neige ; du coup, je me laisse tenter par le port des skis malgré l'altitude de départ (1000 m - et donc le portage) et celle de la neige (probablement - et ce sera exactement le cas - un peu sous 2000 m dans la combe de la Grande Valloire).

L'idée est d'être vraiment light. Juste les peaux ; pas question de prendre des crampons. Un demi-litre d'eau (y'a des ruisseaux partout). Un coupe-vent de poche. J'irai simplement balader sous le rocher d'Arguille et le pic de la GV histoire de faire un peu de glisse après une montée intégrale en baskets par l'Arpette et le versant sud-ouest de la Grande Roche (et accès au vallon par le couloir nord-est que je n'avais jamais fait).

Le lac Blanc est en cours de dégel et reste magnifique. Le lac de la Folle est terriblement coloré de turquoise et devrait le rester encore un petit moment. Si les quantités au sol sont moindres, le recul de la neige est désormais comparable à celui de 2013 (année record depuis trente ans) à quinze jours près.

Ca fait du bien de profiter d'une éclaircie et de reprendre un peu les sorties "foncières" ; fin de la descente tout en courant depuis le dernier déchaussage (environ cent mètres au-dessus du chalet de la GV) à la voiture en trente minutes. Le sentier reste bien praticable mais les portions humides le sont davantage que d'habitude et ça reste un peu gras au final. A noter les deux traversées de ruisseaux (à la montée, celui de l'Arpette ; à la descente le ruisseau Perdu) absolument impossibles pieds au sec compte tenu du débit. Déchausser et passer pieds nus ou accepter la noyade des extrémités inférieures (ce que j'ai fait).

Un grand merci aux bûcherons qui ont massacré la partie inférieure du sentier d'accès à la GV pour couper "trois" arbres.

Grande Roche, face sud-ouest (sèche)

Grande Roche, face sud-ouest (sèche)

Grande Roche, face nord-est (enneigée)

Grande Roche, face nord-est (enneigée)

Lac de  la Folle et pic de la GV

Lac de la Folle et pic de la GV

Les mêmes

Les mêmes

Toujours la Folle, dans l'autre sens

Toujours la Folle, dans l'autre sens

Lac Blanc

Lac Blanc

Au lac Blanc

Au lac Blanc

Fin du ski à 1950. Ca ressemble à ce que j'ai vu en Ubaye à la même altitude à la mi-avril. Un mois et demi d'écart entre le 04 et le 38 à 2000 m d'altitude, ça fait beaucoup pour deux régions situées à 200 km à vol d'oiseau.

Fin du ski à 1950. Ca ressemble à ce que j'ai vu en Ubaye à la même altitude à la mi-avril. Un mois et demi d'écart entre le 04 et le 38 à 2000 m d'altitude, ça fait beaucoup pour deux régions situées à 200 km à vol d'oiseau.

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse, #randonnée sportive, #paysages

Repost 0
Commenter cet article