La plaine accueillante

Publié le 1 Juin 2016

La "haute" montagne est hostile. Plus concrètement entre les températures, le brouillard, les sentiers bien gras, l'humidité et les risques de pluie, l'envie d'aller patauger sur les sentiers de montagne n'est pas vraiment là. Comme la plaine reste accueillante (heureusement, c'est quand même le premier jour de l'été météorologique aujourd'hui), on restera aux étages inférieurs avec encore un tour de vélo. En un gros mois, un petit deux-cents kilomètres pour les filles. Aujourd'hui, on aura peaufiné les manip' avec l'élastique et ça fonctionne très bien. On arrive même à (dés)installer le dispositif sans arrêter de pédaler.

Bernin - le Touvet - Bernin en boucle par les voies cyclables et les petits chemins agricoles du Grésivaudan. On côtoie assez peu les véhicules même s'il faut rester vigilant. Et au retour, la désormais habituelle glace au bar de l'Attero à Lumbin.

Les petits chemins agricoles

Les petits chemins agricoles

Le pont sur le ruisseau du Carré qui évite le passage à Gué (séparation Lumbin - la Terrasse tout proche du confluent avec l'Isère).

Le pont sur le ruisseau du Carré qui évite le passage à Gué (séparation Lumbin - la Terrasse tout proche du confluent avec l'Isère).

Selfie sur un autre pont bien en amont sur le même ruisseau

Selfie sur un autre pont bien en amont sur le même ruisseau

Rédigé par lta38

Publié dans #vélo

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article