Brame 2016 (XV) : Une belle ambiance

Publié le 1 Octobre 2016

Nouvelle montée de nuit. J'arrive à l'affût alors qu'il n'y a pas encore une image de faisable en raison de la lumière. J'entends que ça brame juste en amont. Je me presse. J'arrive à vingt mètres de l'entrée de l'affût. Trop tard. Il descend droit sur moi. Je suis à genoux en terrain semi-boisé mais bien identifiable. Pas de chance, il vient droit sur moi en bramant comme un fou. Je ne bouge pas. Il me semble reconnaître le quinze cors de l'année dernière dans la pénombre. Je ne suis pas à bon vent. Je le sens mal... Dix mètres. Il s'immobilise et regarde droit vers moi. Impossible de rester parfaitement immobile suffisamment longtemps. En plus, le vent... Il détale à l'opposé. Fais chier, il ne reviendra pas avant un bon moment. Inutile de dire "et si j'étais monté plus vite, etc. C'est mort. Je tente le même coup que l'avant-veille et vais me poster sur la crête. Au même endroit, je tombe nez à nez avec le même huit cors que jeudi. Cette fois, le tête-à-tête ne dure pas. Il m'identifie et part en faisant un bond monstrueux à faire palir un athlète de saut en longueur. Cerf : 2 ; dérangement : 2 ; Lio : 0 : éthique : 0... Balle au centre.

Le huit cors. Image bien croppée mais quelle netteté quand même !

Le huit cors. Image bien croppée mais quelle netteté quand même !

Ca brame mais plus haut cette fois. Peut-être aux lisières ? Comme c'est un des beaux endroits du secteur, je monte. J'ai la chance de ne rien croiser. Je me poste sous les derniers épicéas en direction d'une zone clairsemée où un cerf brame. Je ne le vois pas au milieu des vernes mais deux biches traversent. Il devrait suivre.

Le voilà. Le décor prend des teintes automnales mais avec retard cette année

Le voilà. Le décor prend des teintes automnales mais avec retard cette année

uuuuhhhhrrrrr !!!

uuuuhhhhrrrrr !!!

Encore de nombreuses myrtilles. Les buissons sont à peine colorés, comme un 20 septembre
Encore de nombreuses myrtilles. Les buissons sont à peine colorés, comme un 20 septembre

Encore de nombreuses myrtilles. Les buissons sont à peine colorés, comme un 20 septembre

Le cerf continue de parcourir la zone dégagée et se rapproche même un peu

Le cerf continue de parcourir la zone dégagée et se rapproche même un peu

Encore une apparition puis il passe dans un talweg

Encore une apparition puis il passe dans un talweg

Ca semble redevenu calme ici. Je redescends à l'affût. Peu de raires. Il commence à pleuvoir bien plus tôt que prévu. Je redescends plus tôt que prévu également. Accalmie. Je passe à l'affût du bas. Ca brame juste en amont, comme d'hab'. Trois cerfs traversent mais un seul se montre furtivement dans la fenêtre.

Brame 2016 (XV) : Une belle ambiance

Je les entends réer dans le bois qui domine la petite clairière, comme très souvent. Je tente d'aller me poster plus haut, à l'orée de la clairière où j'aménage un petit affût de fortune. Ca crie toujours juste au-dessus. Au bout d'une heure, ils n'ont pas bougé d'un iota, comme très souvent. Il faudrait rester jusqu'au soir mais j'ai des impératifs et puis, la pluie se met à tomber à verse. Je plie, sors le parapluie et rentre sous des trombes d'eau.

L'affût et la ligne de viséeL'affût et la ligne de visée

L'affût et la ligne de visée

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0
Commenter cet article

Sébastien 02/10/2016 17:46

Le cerf dans son biotope, belles ambiance, couleurs d'automne, top!

lta38 02/10/2016 22:48

Merci !! C'est bien ce que je cherche à faire. Aujourd'hui le brouillard m'a fait rater de belles images...