Brame 2016 (XXVIII) : épilogue en beauté

Publié le 28 Octobre 2016

C'est probablement ma dernière sortie. Il faut bien passer à autre chose après ces sept semaines hautes en émotions, images... Encore une très belle immersion parmi les cerfs en 2016, tout comme les deux années précédentes. Ca bramait encore un peu ce matin mais ça devient trop aléatoire. Il faudrait y être tous les jours pour avoir une chance de trouver un peu d'activité une ou deux fois dans la semaine.

Je pars donc sur un site "d'altitude", enfin un site où ils évoluent de la forêt jusqu'aux crêtes. La Lune se lève aux côtés de Jupiter. L'automne est à son apogée de couleurs.

Lune et Jupiter

Lune et Jupiter

Aube colorée

Aube colorée

Une explosion de couleurs
Une explosion de couleurs
Une explosion de couleurs

Une explosion de couleurs

Durant la montée, j'entends un cri bizarre. Puis un second. Je lève les yeux : trente-cinq grues cendrées en formation en V. Superbe !!! Cinq minutes plus tôt, j'étais au niveau d'un ruisseau ; je n'aurais rien entendu !

Vol en V de grues cendrées !!

Vol en V de grues cendrées !!

Les cerfs (et biches) sont là. Ca brame même encore un peu vers dix heures. Je me poste sur une petite arête. Le décor est splendide.

Le premier cerf est un jeune qui rejoint un groupe de biches

Le premier cerf est un jeune qui rejoint un groupe de biches

Ici, un plus gros, mais seulement huit cors, surveille une biche, couché sur sa plate-forme

Ici, un plus gros, mais seulement huit cors, surveille une biche, couché sur sa plate-forme

En contrebas, un chamois se montre dans une explosion de couleurs

En contrebas, un chamois se montre dans une explosion de couleurs

Un peu plus tard, le "gros" se lève.

Un peu plus tard, le "gros" se lève.

Le jeune a rejoint un groupe de biches

Le jeune a rejoint un groupe de biches

Ils passent dans le couloir derrière. De mon côté, je continue mon itinéraire prévu et descends en direction du secteur principal. Je croise des chamois.

Regroupement de cabris

Regroupement de cabris

Cherchez les biches qui accompagnent ce treize cors. Je vais passer près de deux heures à observer ces animaux aux jumelles dans leur terrain ; à faire une sieste aussi !

Cherchez les biches qui accompagnent ce treize cors. Je vais passer près de deux heures à observer ces animaux aux jumelles dans leur terrain ; à faire une sieste aussi !

Soudain un bruit : deux chamois se poursuivent (leur rut vient de commencer). L'un deux me vient droit dessus et s'immobilise à trois mètres de moi. j'avais anticipé et empoigné l'appareil mais au moment où j'appuie sur le déclencheur il a déjà tourné la tête avant de fuir. Quelle rencontre !!

Soudain un bruit : deux chamois se poursuivent (leur rut vient de commencer). L'un deux me vient droit dessus et s'immobilise à trois mètres de moi. j'avais anticipé et empoigné l'appareil mais au moment où j'appuie sur le déclencheur il a déjà tourné la tête avant de fuir. Quelle rencontre !!

De la visite (mésange boréale)

De la visite (mésange boréale)

Idem. Avec toutes ces baies de sorbier, elles ont de quoi se nourrir

Idem. Avec toutes ces baies de sorbier, elles ont de quoi se nourrir

Beaucoup plus tard dans l'après-midi, nouveau passage de sept grues !! Sans doute leur journée de migration

Beaucoup plus tard dans l'après-midi, nouveau passage de sept grues !! Sans doute leur journée de migration

On termine cette saison de brame en beauté. Du cerf, mais pas que. C'est ça aussi le brame. Toute une immersion dans ce monde sauvage. A l'année prochaine.

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0
Commenter cet article