Cartons verts et cartons rouges

Publié le 17 Décembre 2016

En ce premier jour des vacances et cette météo imperturbable, quelques pistes de réflexion tout en parcourant une énième fois les flancs de la dent de Crolles. Premier jour des vacances et toujours grand soleil : carton vert. Manque de neige : carton rouge. L'histoire du verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide ? Ou l'inverse ? A chacun son Everest.

Sur le magnifique sangle de la Barrère

Sur le magnifique sangle de la Barrère

- Carton vert : Chamrousse. La station annonce son plan de restructuration qui colle avec "notre" vision de la montagne aménagée : pas d'extension du domaine skiable dit "alpin" mais restructuration/aménagements au coeur du domaine existant qui sera valorisé. Afin de couper l'herbe sous le pied à ceux qui taxent d'extrémistes certaines associations de protection de l'environnement qui s'opposent à ces extensions, il est bon de noter qu'une association comme Mountain Wilderness approuve ce plan, montrant bien qu'elle n'est pas opposée à toute construction nouvelle à partir du moment où celle-ci s'intègre dans un projet réfléchi et durable.

- Carton rouge : Tignes. Avec son projet de "Skiline", le géant savoyard souhaite créer une piste de ski en neige artificielle fonctionnant 365 jours par an et... entièrement fermée... Alors, certes, celle-ci sera "intégrée" au coeur d'un espace qu'on ne peut plus décrire comme "naturel" tant il est entaché par les câbles, pylônes et autres cicatrices que sont les pistes. Mais quand même, prendre le modèle Dubaï au coeur des Alpes à plus de 2000 mètres d'altitude n'est-il pas un projet dépassé dans nos sociétés occidentales qui, loin d'être parfaites, amorcent timidement une sensibilité écologique que nous n'avions pas il y a trente ans ?

- Carton vert (c'est le cas de le dire) : Eric Piolle. Une personnalité qui ne laisse personne indifférent par ses prises de positions parfois (souvent/toujours... rayer la mention inutile) discutables sur l'environnement. Mais au moins, il essaie de faire quelque chose. Je le vois en gérant une classe de 25 ou 30 élèves : il est absolument impossible d'imposer un règle générale sans qu'elle génère des inégalités mais parfois, il faut faire des choix. Alors avec des centaines de milliers de personnes... Les mesures anti-pollution prises et qui ne sont qu'une application "test" des mesures nationales et non une invention made in Grenoble, sont insuffisantes et inégalitaires mais elles ont le mérite d'exister de la part d'un homme qui essaie de rompre avec le modèle ultra-libéral, tout-voiture, individualiste... (compléter la liste) dans lequel nous vivons.

Pollution bien visible en agglomération grenobloise ce jour

Pollution bien visible en agglomération grenobloise ce jour

- Carton rouge : Laurent Wauquiez. Ce monsieur refuse la proposition de rendre les trains régionaux gratuits en représailles au non-soutien de Grenoble sur le projet ferroviaire Lyon-Turin. Sans entrer dans le débat, ce personnage que "nous" avons élu à la région décide, en grand monarque, de punir toute une population par un différend avec un homme politique. On a tous le droit de se tromper mais maintenant qu'on est au courant, on n'a plus d'excuse pour ne pas donner notre voix à cet ayatollah lors d'une prochaine élection. Petit mot au passage sur la gratuité des transports en commun en cas de pic de pollution. Ne serait-il pas possible de réduire ce tarif sur toute l'année plutôt que de laisser des tarifs parfois élevés (TER, ticket bus sur de très courtes distances, ticket car Transisère sur de courtes distances mais entre deux communes sur communautés différentes comme Montbonnot<->Meylan par exemple...) ? Ne serait-il pas préférable afin d'inciter les gens à prendre davantage les transports plutôt que cette gratuité ponctuelle qui, par ailleurs, est à mon sens un trop grand assistanat (tout comme l'impôt zéro sur le revenu - ce serait bien que tout le monde en paie par simple participation, même si ce ne sont que quelques euros...). A méditer.

- Carton vert : De petits combats paient. En témoigne la cour d'appel de Lyon qui confirme l'illégalité du projet des Center-Parcs dans les Chambaran. Ici comme pour les Vans, il s'agit de justifier la création d'emplois pour faire passer la pilule du saccage d'une zone naturelle. Mon avis n'a pas changé : la France avec son rythme de vie actuel (densité de population + technologie du XXIè siècle) se doit absolument de préserver tout ce qui lui reste de nature pour le seul bien-être de l'homme dans un futur... assez proche). Les hypothétiques futurs "utilisateurs" de cette structure ne verront pas leur vie moins belle sans l'existence de celle-ci. Alors, autant créer des emploi "utiles" pour tous.

- Carton rouge (noir) : De gros combats qui paient... dans le domaine de l'horreur. Alep. Des images insoutenables. On a sans doute atteint le summum. Des gens tuent leurs propres enfants pour éviter qu'ils soient torturés par l'ennemi. J'aimerais au moins entendre un haut responsable administratif prendre le micro et dire : "j"ai honte, mais je n'ai/ne trouve pas de solution..." ???

- Carton vert : le film "La vallée des loups" sort le 4 janvier. D'ici là, vous pourrez le voir en avant-première au cinéma le Schuss à Chamrousse lundi 21 si vous avez raté la séance du Club à Grenoble jeudi dernier.

- Carton rouge : la neige ne semble pas avoir prévu d'arriver avant le 4 janvier sur nos Alpes du nord. Cela fait quatre saisons consécutives avec un Noël sans neige. Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vécu une telle série. Ah oui, j'en avais déjà parlé en intro..

- Carton vert : les stations en manque de neige ouvrent quand même et proposent du VTT (Chamrousse, Sept-Laux...) en plus d'une ou deux pistes de ski. L'occasion de vivre la montagne autrement et avec la chance de profiter d'une pleine semaine de soleil. Et en plus, avec les conditions actuelles, c'est bon pour les poumons. On se rappellera de l'enneigement déficitaire de décembre 1984, suivi, début janvier, d'un épisode exceptionnel avec trente centimètres de neige à Grenoble et des températures jusqu'à -18°C... A suivre...

Du pied de la partie supérieure du pilier sud, le profil de la face est et le mont Blanc

Du pied de la partie supérieure du pilier sud, le profil de la face est et le mont Blanc

- Carton rouge... Eh bien je terminerai par un carton vert. Histoire de faire pencher la balance du côté de l'optimisme. Histoire de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous !

Nico se régale devant ces belles lumières
Nico se régale devant ces belles lumières

Nico se régale devant ces belles lumières

Rédigé par lta38

Publié dans #humeur, #randonnée sportive, #paysages

Repost 0
Commenter cet article

benoit 19/12/2016 16:40

sur Chamrousse la municipalité a très bien joué
tout le monde a raté sur les Vans qui n'a jamais été sérieusement un projet, pendant ce temps là Casserousse a été défigurée...

françois 19/12/2016 13:04

une petite perturbation se profile pour le weekend du 24/25 !
à suivre ces prochains jours sur ma page https://www.facebook.com/MeteoMettra
merci

lta38 20/12/2016 09:21

On va suivre alors mais ça s'annonce maigre...

Jean 18/12/2016 18:06

Belle analyse, très complète
Très belles photos (carton vert foncé !) Faites avec quel matériel (même si il ne fait pas tout)

Jean 20/12/2016 11:14

Merci pour la réponse. J'ai un 17-55 2.8, qui ne m'a jamais donné satisfaction. Je lorgne depuis quelque temps du côté de ce 24-70, je crois que je vais craquer un de ces jours.

lta38 20/12/2016 09:20

Merci ! EOS 6D et 24-70 f/4 L IS USM

Durand jackie 18/12/2016 13:26

Très bien

Jean 20/12/2016 11:13

Merci pour la réponse.
J'ai un 17-55 2.8, qui ne m'a jamais donné satisfaction. Je lorgne depuis quelque temps du côté de ce 24-70, je crois que je vais craquer un de ces jours.

lta38 20/12/2016 09:20

Merci !