2017

Publié le 2 Janvier 2017

Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin
Bernin ce matin

Bernin ce matin

Cette fin d'année est marquée par une absence quasi totale de neige sous 2000 m sous l'ensemble des massifs français hormis ceux qui sont à moins de trente kilomètres de la frontière italienne. Et au-dessus, sur les mêmes secteurs, c'est déficitaire et de bien piètre qualité pour y faire du ski.

Bon il n'y a pas que le ski dans la vie. Mais cet anticyclone indéboulonnable avec une inversion des températures amène quelques remarques :

- Pour les stations de ski situées à flanc de montagne (et donc pas en fond de vallée là où le froid s'accumule durant la nuit), les températures restent positives avec l'impossibilité de faire tourner les canons à neige. Un pied de nez au plan neige Chabert-Wauquiez qui feraient mieux de revoir leur copie pour aider les stations de montagne qui souffrent de cette situation.

- Une quarantaine de jours (consécutifs) avec température minimale négative en Grésivaudan. Un record pour la date ?

- Un mois de décembre avec 0 mm de pluie à Grenoble. Un record également (on ne peut pas faire mieux/pire de toute façon).

- Une pollution importante dans les vallées alpines et toujours des paysans qui brûlent à ciel ouvert des déchets verts (en toute impunité ?). Il sont pourtant faciles à repérer non ? Il paraîtrait que 50 kg de déchets verts brûlés à ciel ouvert seraient équivalents, en termes de particules fines (nocives pour la santé) dégagées, à 5000 kilomètres effectués avec un véhicule diesel...

Givre omniprésent dans les "trous" à l'ombre
Givre omniprésent dans les "trous" à l'ombre

Givre omniprésent dans les "trous" à l'ombre

Bernin hier. De la neige de brouillard, sans doute cumulée à de la neige dite industrielle due aux vapeurs de ST et Soitec.
Bernin hier. De la neige de brouillard, sans doute cumulée à de la neige dite industrielle due aux vapeurs de ST et Soitec.

Bernin hier. De la neige de brouillard, sans doute cumulée à de la neige dite industrielle due aux vapeurs de ST et Soitec.

Les souvenirs s'accumulent pour chacun d'entre nous mais le plus important reste devant. Les souvenirs, c'est bien ; les projets, c'est mieux.

Que 2017 soit encore une année de projets !!!

Croissant de Lune du 31/12/2016
Croissant de Lune du 31/12/2016

Croissant de Lune du 31/12/2016

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost 0
Commenter cet article