Un hiver très spécial

Publié le 18 Janvier 2017

Au réveil le matin, le paysage est bien enneigé. Rien d'anormal à cette époque. Mais quand même : une trentaine de centimètres toujours présente au sol cinq jours après la chute devant la maison, ça ne court pas les rues. D'autant plus que ça devrait rester un bon moment enneigé en plaine avec les températures diurnes qui ne dépassent le zéro qu'une poignée de minutes par jour.

Cet hiver restera en mémoire pour son côté atypique, en tous cas en Isère et plus généralement sur les Alpes françaises :

- Sécheresse remarquable (70 cm de neige début novembre, une petite chute de 20 cm fin novembre (avec pluie jusqu'à 2000 m) puis re 70 cm mi janvier et c'est tout. Sur trois mois, cinq jours seulement de précipitations

- 0 mm d'eau pour le seul mois de décembre

- Inversion thermique sur un nombre majoritaire de jours

- Températures minimales en vallée bien inférieures aux normales : plusieurs jours sans dégel, deux jours à -12/-13°C en Grésivaudan, plus de dix jours inférieurs à -7°C, près de cinquante jours de gel en plaine.

- Une chute de neige de 40-45 cm sur le Grésivaudan entre Montbonnot et Crolles

- Et toujours des cailloux sur les pistes de ski

Nous avons pu le vérifier sur le domaine skiable du Collet-d'Allevard. Un des derniers bastions refusant (?) les canons à neige (seulement une petite piste verte pour appoint), la petite station iséroise paie un lourd tribut à ce début d'hiver particulier. Et en plus, la dernière chute a été, ce qui n'est habituellement pas le cas ici, moins importante qu'ailleurs. Une cinquantaine de centimètres posée sur rien. Autant dire qu'il y a beaucoup de cailloux et que la chute de neige salvatrice est toujours attendue.

En revanche, nous avons pu apprécier le tout nouveau télésiège de Claran. Six places débrayable pour seulement six minutes de montée (vs un quart d'heure avec l'ancien appareil trois places datant de... 1978) et un grand confort. On ne râle pas toujours contre les aménagements sur ce blog à partir du moment où ils s'intègrent dans un aménagement respectueux. Ce télésiège remplace un appareil vétuste et apporte du confort sans dégrader davantage l'espace. Par contre, on imagine bien le coût d'un tel engin quand on sait qu'un petit tapis roulant c'est déjà près de 200000 euros. Aussi, on se demande comment un tel investissement peut être rentabilisé avec des saisons de... deux mois.

La montagne en hiver doit être pensée différemment aujourd'hui et ne plus être tournée vers le tout ski.

 

Réveil glacial at home
Réveil glacial at home
Réveil glacial at home

Réveil glacial at home

Le nouveau TSD6 Claran (Poma)
Le nouveau TSD6 Claran (Poma)
Le nouveau TSD6 Claran (Poma)

Le nouveau TSD6 Claran (Poma)

Quelques (belles) vues depuis cette petite station panoramique fort agréable
Quelques (belles) vues depuis cette petite station panoramique fort agréable
Quelques (belles) vues depuis cette petite station panoramique fort agréable

Quelques (belles) vues depuis cette petite station panoramique fort agréable

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse, #nivo-météo

Repost 0
Commenter cet article

timelaps 25/01/2017 09:38

Belle série de photos !

lta38 28/01/2017 19:01

Merci de votre passage ici