Fenêtre

Publié le 5 Mars 2017

Les conditions sont assez particulières en montagne en ce moment ; bien à l'image de cet hiver 2017 atypique. Pour résumer : du vent, des pentes instables dès que l'on s'aventure au-delà des forêts et pas suffisamment de neige aux étages inférieures pour faire les sorties d'anthologie que nous réservent des massifs comme la Chartreuse dans ces conditions.

Une intuition me pousse quand même à aller faire un tour sur la Dent lors de cette courte fenêtre météo du matin (trois heures de soleil tout au plus). Au pied des falaises, de petites plaques se détachent sous les skis. Le vent de sud en forme de nouvelles en direct. La prudence est de mise mais une trace de piéton m'encourage à aller voir un peu plus loin. Finalement, c'est safe. Il n'y a jamais plus de vingt centimètres de neige et pas d'accumulations dans le pas de l'Oeille qui reste relativement abrité. La traversée est bien enneigée, tout comme le talweg qui réserve un excellent ski de poudreuse. On termine en connaissant bien le terrain (sans doute un peu de chance aussi) sur la neige fraîche reposant soit sur d'anciennes plaques de neige dure soit sur de l'herbe (nous ne sommes qu'à 1500 m sur un versant sud-ouest). La route permet de déchausser à la voiture grâce à la chute de neige récente. Mais la nouvelle couche arrive déjà !

L'Oeille bien givrée

L'Oeille bien givrée

Couloir d'attaque sur la crête

Couloir d'attaque sur la crête

Bonnes conditions dans le pas de l'Oeille

Bonnes conditions dans le pas de l'Oeille

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Commenter cet article

Mike 06/03/2017 12:53

Salut!
Je vous que tu skis les zero g85. Quel est ton ressenti? C'est le modèle femme, j'ai entendu dire qu'il est identique au modèle homme. Même le flex est identique?
Merci

lta38 07/03/2017 21:57

Bonsoir. Les deux modèles (femme/homme) sont absolument identiques ; c'est juste une histoire de déco et de tailles. J'ai fait 25000 de déniv avec, de la transfo à la poudre en passant par la croutasse. C'est un ski assez facile ; plus facile peut être que son voisin en 95. Il a une super accroche sur le dur et pourra être utilisé en pente raide. Il a aussi une bonne stabilité. En poudre, il reste maniable mais forcément, pêche avec ses seulement 85 au patin. Je ne l'utiliserai donc pas dans les grosses sessions de noyade. Pour le reste, c'est franchement un super compromis, d'autant que son prix et contenu et son poids parmi les plus légers. Bon tout ça reste mon propre ressenti donc faudra essayer pour s'en faire une idée.

François Thirion 05/03/2017 23:59

Et une de plus pour les 52...