Quatrième

Publié le 7 Mars 2017

Cet hiver, la météo nous sert la neige par paquets de soixante-dix/quatre-vingts centimètres d'un coup en moyenne montagne. Le problème, c'est qu'ils sont bien rares. Acte I mi novembre puis acte II mi-janvier après un anticyclone mémorable dont on se serait passé (un mois aurait suffit). Acte III début février. Si l'on excepte les petites chutes par-ci par-là, voici donc le quatrième (seulement) gros coup d'hiver.

Je tente une petite sortie le matin en espérant que quelqu'un aura tracé avant moi les pistes de Saint-Hil' désormais fermées. Bingo ! Deux skieurs m'ont devancé. Je monte donc sans forcer jusqu'en haut du domaine. Il me reste donc beaucoup de jus (mais j'en garde pour le coup du soir) que je dépense en traçant une véritable tranchée jusqu'à la cabane du berger au pied de la dent de Crolles.

Je suis bien trempé et dois récupérer les enfants à la sortie de l'école. On s'en tiendra donc là. Descente en mode "razorback" jusqu'aux pistes (en gros, on se balance comme un goret dans la pente et ça fait tout seul). Les pistes permettent de beaux virages en partie haute puis, compte tenu de la pente, se terminent en un long tout-droit jusqu'à la voiture. Reste encore à ne pas se mettre sur le toit en voiture étant donné l'état de la route mais heureusement, la "magic Panda" est vraiment maniable.

40 cm sur le plateau des Petites Roches
40 cm sur le plateau des Petites Roches

40 cm sur le plateau des Petites Roches

Une image que l'on aurait aimé voir plus souvent au coeur de l'hiver comme en 2012, 2013 et 2014

Une image que l'on aurait aimé voir plus souvent au coeur de l'hiver comme en 2012, 2013 et 2014

Altitude 1350 m : je prends le relais et ne vais pas aller très vite

Altitude 1350 m : je prends le relais et ne vais pas aller très vite

Objectif atteint. Allez, je fais encore quelques dizaines de mètres au-dessus des pins

Objectif atteint. Allez, je fais encore quelques dizaines de mètres au-dessus des pins

Go !

Go !

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Commenter cet article