ZAP Outdoor 49

Publié le 18 Juin 2017

ZAP, "Zelsmann And Picard", du nom des deux concepteurs de ce bel objet, et Outdoor, vous aurez facilement compris pourquoi.

Me voilà donc parti pour quatre jours durant le week-end de l'Ascension avec cette remorque mono-roue et environ cent cinquante kilomètres parcourus avec les enfants. Une broutille certes, mais suffisamment pour faire un petit retour sur le produit.

Actuellement, on trouve pas mal de remorques mono-roue (M-Wave, BOB, Bike...) pour des prix allant de 200 à 500€ (BOB), des capacités entre 60 et 90 litres et un poids compris entre 6 et plus de 10 kilo à vide sac compris. L'idée de ZAP était de réaliser une remorque ultra-légère (à peine plus de 3 kg pour la 50 litres sac inclus) sans lésiner sur la qualité de roulement, de stabilité ou encore du sac de transport.

Les remorques ZAP se présentent sous la forme d'une planche (qui reçoit le sac posé simplement dessus, et fixé avec deux sangles dont la plus à l'arrière qui empêche le ballottement en passant dans un trou au milieu de la planche), d'une mini roue arrière et de deux bras articulés en aluminium qui viennent se clipper sur l'axe de la roue arrière (axe BOB compatible avec tous les vélos a priori). L'accroche est rapide et sûre.

Le sac livré avec l'ensemble est fabriqué par Ortlieb et customisé par ZAP afin de le rendre compatible avec la fixation. Il est entièrement étanche et solide comme à l'habitude de la marque allemande.

Etant moi-même un adepte de l'ultra-light, pour notre périple autour des lacs suisses, j'ai réussi à faire tenir dans le 49 : une tente 2/3 places, 3 matelas Thermarest NeoAir, 3 sacs de couchage, un coussin gonflable, la popote 1,5 litres (+ gaz, réchaud, couverts, vaisselle à l'intérieur de celle-ci), le kit de réparation des vélos, 3 doudounes, un kit d'étendage, 3 livres, 3 lampes frontales, 3 serviettes de toilettes, 3 maillots de bain !!! Je n'ai donc eu qu'à emporter en plus deux sacoches arrière pour les vêtements et un fond de nourriture.

L'outil est bien stable et je n'ai pas eu le moindre souci de ce côté là. L'accès à tout le contenu est rapide ; on n'est point gêné par les rebords métalliques des remorques classiques pour accéder à un objet sur le côté du sac. Côté tarif, on est largement dans les clous avec BOB (469 euros port compris en France métropolitaine). Connaissant très bien l'un des concepteurs, on peut avoir confiance en son sérieux et son côté méticuleux pour avoir bien réfléchi aux contraintes du produit mais en cas de souci, on pourra aussi compter sur son SAV.

Détail intéressant : on pourra toujours l'emporter avec soi après avoir cadenassé son vélo en la détachant et en la portant en bandoulière comme un sac de voyage, les "bras" se repliant sous la planche.

Et nul doute qu'au fil des ans, les remorques ZAP outdoor verront sans doute des améliorations. En particulier, on pourrait rallonger de cinq centimètres les sangles de serrage d'origine du sac Ortlieb (un poil juste quand le sac est vraiment à bloc). Il serait également intéressant de voir figurer une petite patte (rétractable ?) sous l'avant afin de pouvoir la poser à plat en équilibre.

Pour le reste, j'ai envie de dire, l'essayer, c'est l'adopter !

Voir aussi le site du constructeur.

La ZAP 49

La ZAP 49

En mode portage

En mode portage

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost 0
Commenter cet article