Abruzzo 2017 J1

Publié le 8 Juillet 2017

Ca n'a pas traîné. Fin du boulot à 15h30 ; départ à 16h de la Tronche après avoir récupéré Nico. Après avoir survécu aux embouteillages de Bologna et surtout à la conduite abominable des italiens, nous débarquons au passo del Diavolo vers 2h30 du matin. Après une courte nuit, nous voici levés par le jour et le chant des huppes. Quelques minutes de jumelles dans les clairières et déjà le premier chevreuil, le premier renard et... le premier loup. Rencontre furtive mais qui présage d'un beau séjour.

Il sera difficile de se mettre en route durant cette journée succédant à seulement trois (et encore !) heures de sommeil. Celle-ci sera interrompue par plusieurs petites siestes histoire de récupérer. Nous prenons nos marques. Repérons les vallées, les secteurs favorables.

chevreuil

chevreuil

renard

renard

Corneille mantelée : sous espèce de la corneille noire

Corneille mantelée : sous espèce de la corneille noire

Beau décor vers la Cicerana, une zone à ours

Beau décor vers la Cicerana, une zone à ours

Vue depuis l'affût à la Cicerana. Nous observerons cinq sangliers à distance, des huppes, des pies-grièches, un renard...mais d'ours point

Vue depuis l'affût à la Cicerana. Nous observerons cinq sangliers à distance, des huppes, des pies-grièches, un renard...mais d'ours point

Le soleil décline. Il est temps de redescendre

Le soleil décline. Il est temps de redescendre

Lever de (pleine) Lune sur le chemin du retour

Lever de (pleine) Lune sur le chemin du retour

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #paysages, #balade

Repost 0
Commenter cet article