Abruzzo 2017 J2

Publié le 9 Juillet 2017

Premier jour véritable sur place. Le programme est chargé. Lever 3h30 pour être à 5h à l'affût (le soleil se lève trente minutes plus tôt que chez nous, orient oblige) sur une zone où le loup est observé régulièrement. Arrivés au parking, il y a déjà deux voitures. Autant dire qu'à cette heure-ci, ils ne peuvent avoir que le même objectif que nous. Nous rattrapons un groupe d'italiens fort sympathiques. Tout le monde sera finalement fort discret sur la zone en question, sur laquelle nous n'observerons pas le moindre animal.

Retour dans la vallée en milieu de matinée. Il fait déjà bien chaud. Une sieste plus tard et c'est parti en direction d'un bivouac sur le mont Miele, sommet à près de 2000 m d'altitude situé en limite du parc nationale dans lequel le bivouac est interdit. Proche de l'endroit convoité, après une montée forestière pas trop chaude (tout est relatif), nous tombons sur une carcasse. L'idéal pour attendre le loup. Durant cette longue attente, nous passons au crible le moindre pan de montagne aux jumelles. Les cerfs sont omniprésents. Nous en comptons plus de cent cinquante. Mais de loup point. Nuit fantastique à la pleine Lune.

Lever du jour sur une zone "à loup"

Lever du jour sur une zone "à loup"

Nico cherche activement... en vain

Nico cherche activement... en vain

L'après-midi, montée dans une magnifique hêtraie en direction de monte Miele

L'après-midi, montée dans une magnifique hêtraie en direction de monte Miele

Sommet de monte Miele lors d'un affût infructueux près d'une carcasse. Fin de journée et vue sur la Meta, le point culminant des lieux

Sommet de monte Miele lors d'un affût infructueux près d'une carcasse. Fin de journée et vue sur la Meta, le point culminant des lieux

Biches du soir. Nous sommes repérés

Biches du soir. Nous sommes repérés

Lever de Lune.

Lever de Lune.

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #balade, #paysages

Repost 0
Commenter cet article