Frais, humide donc fructueux

Publié le 1 Juillet 2017

Randonnée forestière en Belledonne. La forêt évolue. Ce coin à champignons, fructueux en juillet par temps humide, ne l'est plus. Les arbres ont bien trop poussé. Plantés trop serrés. Il reste heureusement quelques clairières. Les chanterelles y poussent en abondance...

Des ronds de chanterelles

Des ronds de chanterelles

Toujours un plaisir à trouver ce champignon

Toujours un plaisir à trouver ce champignon

Je redescends en coupant les lacets du sentier. Un mouvement attire mon attention. Dans cet amas d'arbres cassés et de gros blocs moussus, deux renardeaux m'observent. En cas de rencontre de ce style, j'ai toujours un téléobjectif dans le sac à dos. Si je n'emporte que le petit hybride, je mets le 45-150 (eq. 90-300). Si j'ai le reflex (et c'est le cas aujourd'hui), a minima le 70-200. Cette fois-ci, j'avais même glissé le petit extender 1,4x.

Les deux animaux entrent dans leur terrier en me voyant approcher. Je dépasse la zone et me poste derrière un gros caillou. Je n'ai pas trop à attendre...

cache-cache
cache-cache

cache-cache

Ce renardeau va sortir du terrier et aller se coucher sur le bloc au-dessus pendant de longues minutes. Il finira par détecter ma présence (j'étais fort mal installé donc difficile de rester immobile) et rentrer à nouveau. Je n'insiste pas plus. En partant, j'enlève deux ou trois branches gênantes pour la photo si jamais je trouvais le temps d'y revenir (dix minutes de marche de la voiture...).

Ce temps frais et humide (image du jeudi précédent au soir) est favorable à l'observation des animaux, comme à la poussée des champignons !

Ce temps frais et humide (image du jeudi précédent au soir) est favorable à l'observation des animaux, comme à la poussée des champignons !

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux, #récoltes

Repost 0
Commenter cet article