Brame du cerf 2017 (XII) : pour les filles

Publié le 30 Septembre 2017

Deuxième sortie pour les filles. On part le vendredi soir pour dormir sur place. Déjà beaucoup de choses avant de marcher au petit jour le samedi matin : des biches et des lièvres dans les phares, des brames de partout dont certains tous près de la voiture juste avant de s'endormir...

Le lendemain, montée sous le concerf en direction d'une zone où nous ferons de belles observations. Certaines assez proches, d'autres un peu plus loin aux jumelles. Les filles prennent l'habitude de trouver les animaux avec les jumelles ce qui n'est pas si évident. Avec l'expérience, on "pose" du premier coup les jumelles au bon endroit mais au début, ce n'est pas si simple.

En début d'après-midi, deux chevrettes nous offrent la cerise sur le gâteau en se laissant observer à quelques mètres. Une expérience enrichissante avec les enfants même si ce n'est pas évident à trois. C'est la première année que je l'expérimente. Les filles, en grandissant, sont de plus en plus efficaces mais il faut redoubler de vigilance. Cela passe, malheureusement, par quelques dérangements qu'il faut éviter d'accumuler. Du coup, je réfléchis pour l'année prochaine à carrément refaire un système d'affût fixe dans lequel elles pourraient s'installer et écouter tout en ayant "le droit" de faire quelques mouvements tant qu'il n'y a pas un cerf à proximité. 

Le premier cerf observé. Pas une belle ramure. Typique d'un cerf de montagne au régime alimentaire assez limité
Le premier cerf observé. Pas une belle ramure. Typique d'un cerf de montagne au régime alimentaire assez limité

Le premier cerf observé. Pas une belle ramure. Typique d'un cerf de montagne au régime alimentaire assez limité

Ce qui ne lui empêche pas d'avoir de la voix

Ce qui ne lui empêche pas d'avoir de la voix

Un douze cors qui ne viendra pas plus près

Un douze cors qui ne viendra pas plus près

Observations aux jumelles

Observations aux jumelles

Du monde dans l'alpage

Du monde dans l'alpage

La biche ; "l'ennemi" de l'observateur de cerf. Silencieuse, c'est souvent elle qui vous détectera en premier.

La biche ; "l'ennemi" de l'observateur de cerf. Silencieuse, c'est souvent elle qui vous détectera en premier.

Un cerf avance langue pendante derrière un troupeau de biches

Un cerf avance langue pendante derrière un troupeau de biches

Beau cerf sur un promontoire

Beau cerf sur un promontoire

Contentes !

Contentes !

Mésange boréale

Mésange boréale

Un arbre qui a bien ramassé à cause du brame

Un arbre qui a bien ramassé à cause du brame

Cerisiers en flammes

Cerisiers en flammes

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article