Festival

Publié le 23 Octobre 2017

Après les intempéries exceptionnelles de la première moitié de septembre (au sens de la température à laquelle se sont produites ces précipitations - alors que nous étions encore dans l'été calendaire), voici les premières précipitations de l'automne. Brèves et limitées mais donnant, de manière tout à fait normale, un peu de neige à 1200 m. Cinq centimètres à 1500 m ; 20 cm à 2000 m. De quoi rendre les paysages méconnaissables, d'autant que les feuilles des feuillus sont presque toutes déjà tombées cette année. Le moindre animal est donc visible à l'oeil nu de très loin. Un festival d'ongulés ce jour, et de bien beaux décors.

On commence par les cerfs : ici, une biche et son faon de l'année

On commence par les cerfs : ici, une biche et son faon de l'année

Qui a dit que ça ne bramait plus ? Ce cerf a bramé jusque vers 10h30 du matin

Qui a dit que ça ne bramait plus ? Ce cerf a bramé jusque vers 10h30 du matin

Daguet

Daguet

Un cerf suit une biche et une autre biche suitée

Un cerf suit une biche et une autre biche suitée

Un cerf et "sa" biche (à trouver sur l'image)

Un cerf et "sa" biche (à trouver sur l'image)

Biche et daguet au soleil

Biche et daguet au soleil

Biche et faon (et daguet à trouver)

Biche et faon (et daguet à trouver)

Les mêmes de plus loin, accompagnés d'un chamois

Les mêmes de plus loin, accompagnés d'un chamois

On passe aux chamois : mâle avec son "échine". Le rut vient de commencer

On passe aux chamois : mâle avec son "échine". Le rut vient de commencer

Deux chamois mâles qui vont se poursuivre

Deux chamois mâles qui vont se poursuivre

Mère et cabri

Mère et cabri

Autre mère et cabri

Autre mère et cabri

Belle prise au soleil

Belle prise au soleil

Mère et cabri encore

Mère et cabri encore

Deux chèvres et le cabri de l'une d'entre elles

Deux chèvres et le cabri de l'une d'entre elles

Groupe de chèvres

Groupe de chèvres

Sur le sentier du retour, je "tombe" sur un chevreuil mâle couché sur le chemin. Juste le temps de faire trois photos.

Sur le sentier du retour, je "tombe" sur un chevreuil mâle couché sur le chemin. Juste le temps de faire trois photos.

L'image du jour reste ce lagopède, entendu puis localisé aux jumelles et approche minutieuse
L'image du jour reste ce lagopède, entendu puis localisé aux jumelles et approche minutieuse

L'image du jour reste ce lagopède, entendu puis localisé aux jumelles et approche minutieuse

On aurait pu titrer "intermède hivernal"
On aurait pu titrer "intermède hivernal"
On aurait pu titrer "intermède hivernal"
On aurait pu titrer "intermède hivernal"
On aurait pu titrer "intermède hivernal"
On aurait pu titrer "intermède hivernal"

On aurait pu titrer "intermède hivernal"

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf, #animaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Françoise L 24/10/2017 20:19

Bravo pour les observations et les photos, vraiment magnifiques !

lta38 27/10/2017 18:26

Merci !!

Isabelle 24/10/2017 14:17

Très belles photos, l'hiver s'installe doucement sur les paysages, c'est vraiment beau...Merci Lionel du partage
Belle journée
ID:-)

lta38 24/10/2017 17:01

Merci ;) Il va repartir aussitôt avec la douceur annoncée. Mais c'est bien ainsi ; je préfère qu'il n'arrive pas trop tôt et s'installe pour de bon ! A suivre.