Parenthèse Chartroussine

Publié le 1 Décembre 2018

On a beau être entré dans l'hiver météorologique, cette sortie de ski en Chartreuse ne sera qu'une parenthèse entre l'automne et... l'automne. On peut considérer que jusque là, il n'y avait rien à faire skis aux pieds en Chartreuse. Et dès demain, ce sera également le cas avec la lessive prévue (pluie jusqu'à 2300 m...). Cela fait plusieurs années que les coups de neige de novembre-décembre à basse altitude sont ici systématiquement suivis d'une journée de beau temps à saisir le matin avec redoux l'après-midi puis de pluie massacrant tout dès le lendemain. La chaleur de cet été favorise sans aucun doute les flux d'ouest très doux avec une température de l'océan probablement au-dessus de la moyenne à cette date.

Bref, je pars de nuit pour ma première dent (de Crolles) à skis de la saison mais n'irai pas au sommet. Le pas de l'Oeille a en effet été décapé par les vents. Je ne l'ai rarement vu en aussi mauvais état. Du coup, je chausse au niveau du câble sans aller jusqu'au sommet ce qui est rare pour être mentionné. Je descends "avec les skis", c'est dire avant de faire cette fois de vrais bons virages sur la partie nord de la prairie jusqu'à l'entrée de la forêt. Il fait à peine jour ; aussi je remonte une seconde fois le pré et accueille le soleil le long de la Gorgette. Encore quelques bons virages jusqu'à l'entrée de la forêt. En espérant que la neige revienne à basse altitude avant Noël. Pour continuer à skier il faudra désormais prendre de l'altitude dans les jours qui viennent.

Dans le pas de l'Oeille
Dans le pas de l'Oeille

Dans le pas de l'Oeille

A mi-hautur du pré, le long de la Gorgette
A mi-hautur du pré, le long de la Gorgette

A mi-hautur du pré, le long de la Gorgette

Avant de plonger dans la forêt
Avant de plonger dans la forêt

Avant de plonger dans la forêt

Le reste de la journée : entre autres la désormais traditionnelle escalade indoor du samedi matin avec des filles motivées. Et une école de vol histoire de mettre tout de suite les bonnes bases pour progresser et ne pas faire comme ceux qui tremblent dès que le point passe au-dessous de leur bassin même après vingt ans de pratique. Bon, on démarre tranquillement mais on est sur la bonne voie.
Et comme c'est le premier jour du mois de décembre, le sapin tant attendus par certaines.

Premiers vols

Parenthèse Chartroussine

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Candice 02/12/2018 19:44

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.