Eclipse totale de Lune

Publié le 21 Janvier 2019

3h. Le réveil sonne. L'idée était d'être en place à Pravouta ou au pied des falaises de la Dent pour faire une série de photos de l'éclipse totale de Lune, la dernière avant l'année 2022. J'avais en tête quelques plans et je voulais faire des images depuis le début de la phase jusqu'à la partie totale car je n'aurai pas le temps de faire les photos de la phase descendante. D'où un départ tôt.

La présence de Benoit que je rattrape sous le col des Ayes, le sommet de Pravouta qui semble dégagé et les arbres pouvant faire un premier plan sympa me fait choisir ce sommet.

Malheureusement, des remontées de brouillard vont nous gâcher la fête et surtout un petit vent qui certes, léger, vient toutefois s'ajouter aux moins dix degrés ambiants. On est habillé comme pour expédition arctique et ce ne sera pas de trop pour ces trois heures de statique.

Fort heureusement, les nuages nous feront la fleur de s'éclipser eux-aussi un moment, permettant de profiter de ce spectacle magique.

Arrivée à Pravouta : avec des nuages juste où il ne faut pas. C'est pas gagné !
Arrivée à Pravouta : avec des nuages juste où il ne faut pas. C'est pas gagné !

Arrivée à Pravouta : avec des nuages juste où il ne faut pas. C'est pas gagné !

Eclaircie : la lune apparaît un peu avant la phase totale. Le petit vent empêche la netteté totale de l'image.

Eclaircie : la lune apparaît un peu avant la phase totale. Le petit vent empêche la netteté totale de l'image.

La lune rousse et les étoiles

La lune rousse et les étoiles

Mon image préférée. Mon coeur balance entre l'horizontale et la verticale. Un ciel noir d'encre plein d'étoiles et la pleine lune : une image qui ne se produit que par éclipse totale et qui paraît un peu sur-réaliste. A noter "la tricherie" pour obtenir cette image : pause longue pour faire ressortir les étoiles (20 sec) = lune "grillée". Seconde photo donc pour exposer correctement la lune (2 sec) puis la coller sur la première image. "Tricherie" technique mais aucune tricherie visuelle puisque l'image correspond exactement à ce que nous avions devant les yeux. Donc pour moi c'est acceptable. Ce qui ne le serait pas consisterait à coller (et j'en ai vu plusieurs circuler) la lune sur des photos de nuit faites à un autre moment ou sur le même paysage pris deux heures avant lorsqu'il était éclairé par la lune encore non éclipsée.
Mon image préférée. Mon coeur balance entre l'horizontale et la verticale. Un ciel noir d'encre plein d'étoiles et la pleine lune : une image qui ne se produit que par éclipse totale et qui paraît un peu sur-réaliste. A noter "la tricherie" pour obtenir cette image : pause longue pour faire ressortir les étoiles (20 sec) = lune "grillée". Seconde photo donc pour exposer correctement la lune (2 sec) puis la coller sur la première image. "Tricherie" technique mais aucune tricherie visuelle puisque l'image correspond exactement à ce que nous avions devant les yeux. Donc pour moi c'est acceptable. Ce qui ne le serait pas consisterait à coller (et j'en ai vu plusieurs circuler) la lune sur des photos de nuit faites à un autre moment ou sur le même paysage pris deux heures avant lorsqu'il était éclairé par la lune encore non éclipsée.

Mon image préférée. Mon coeur balance entre l'horizontale et la verticale. Un ciel noir d'encre plein d'étoiles et la pleine lune : une image qui ne se produit que par éclipse totale et qui paraît un peu sur-réaliste. A noter "la tricherie" pour obtenir cette image : pause longue pour faire ressortir les étoiles (20 sec) = lune "grillée". Seconde photo donc pour exposer correctement la lune (2 sec) puis la coller sur la première image. "Tricherie" technique mais aucune tricherie visuelle puisque l'image correspond exactement à ce que nous avions devant les yeux. Donc pour moi c'est acceptable. Ce qui ne le serait pas consisterait à coller (et j'en ai vu plusieurs circuler) la lune sur des photos de nuit faites à un autre moment ou sur le même paysage pris deux heures avant lorsqu'il était éclairé par la lune encore non éclipsée.

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse, #paysages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Den's 23/01/2019 10:34

De superbes images !! Bravo.
La petite bande de nuages éclairés par l'agglomération apporte un bel équilibre...
Je note ton astuce pour gérer la différence d'exposition de la Lune et des étoiles ; à tester !
Bonne continuation.

lta38 26/01/2019 08:11

Merci Denis. Un poil déçu de n'avoir eu que des fenêtres m'obligeant à agir en précipitation alors qu'en Belledonne, c'était davantage dégagé mais bien content du résultat, d'autant plus avec les conditions. Bon ski à toi.

Françoise L. 23/01/2019 08:35

J'admire votre résistance au froid, avec 3h au sommet du Pravouta par -10°, surtout s'il y a du vent et des nuages. Mais cela valait la peine d'attendre. Bravo pour les magnifiques photos. Personnellement, je préfère la verticale (parmi les deux dernières).
Pourquoi le vent empêche-t-il la netteté totale de l'image ? Vous aviez bien un pied photos ?

lta38 23/01/2019 08:59

Merci pour votre passage sur ces pages. J'ai bien un trépied (indispensable) mais il reste léger et avec un téléobjectif, il ne faut pas le moindre mouvement avec un temps de pose de une seconde.