Juivril ?

Publié le 23 Avril 2019

Alors voilà. Je viens de regarder les températures moyennes du sud de la Norvège en juillet : il fait en moyenne 20°C ! Hier, le thermomètre est monté à 23°C à Oslo et 24°C à Åndalsnes. Et aujourd'hui, ils prévoient la même chose. Pourtant, avec le ciel clair, nous tentons de croire cette fois à un meilleur regel que la veille. Dès le départ à 200 m d'altitude dans le hameau de Rabben, il y a une très légère croûte de regel. On s'imagine que ça va s'améliorer en remontant. En fait, le regel va s'avérer très limité y compris à 1700 m au sommet du Gjuratinden, magnifique sommet du Romsdal. Pour rejoindre l'arête terminale, on ne fait pas les malins en passant sous les corniches dans le petit couloir d'accès. Une fois passée en mode crampons, la dernière pente est inquiétante : le pied s'enfonce dans la manteau pourri. Je reste rassuré parce que les grosses avalanches que nous avons vus partir en direct ou avons vu les traces, se sont toutes déroulées sous les 1200 m d'altitude. Mais bon, on reste assez impatient de mettre les skis et on zappe le bloc rocheux sommital pour chausser sur l'épaule.

Cet immense versant sud-ouest, haut de mille mètres, est une merveille pour le ski. Nous le descendons un à un, sans traîner et en nous arrêtant à chaque fois au niveau de points de sécurité. Bien évidemment, il n'est pas question d'en faire davantage et nous allons nous "contenter" de cette magnifique boucle de mille cinq-cents mètres de dénivelé. On termine dans un vallon ultra sauvage entre les cours d'eau en furie puis sur les dépôts de monstrueuses avalanches avant le petit portage final. Sans doute une des plus belles courses alpines (mais abordable, ski = 4.2) du secteur.

Montée à peaux
Montée à peaux

Montée à peaux

Arête finale

Arête finale

Descente
Descente
Descente
Descente

Descente

Finish
Finish

Finish

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse, #Norvège

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article