La dépêche de l'épeiche (II)

Publié le 17 Avril 2020

Ce blog est un peu en sommeil depuis le début du confinement : six billets sur le dernier mois glissant. Du jamais vu sur ces pages. Il faut dire aussi qu'au retour de deux semaines ininterrompues de ski, j'avais levé le pied celle d'avant confinement.

Et attendant la vie s'organise. Je me prends au jeu de cet inventaire ornithologique. Et je constate qu'il y a de la richesse. Avec chaque jour l'arrivée de nouvelles espèces migratrices. Parmi les belles surprises, un faucon pèlerin qui vient taper une tourterelle juste devant ma fenêtre (!!), la huppe fasciée, le pic noir, des torcols bien cantonnés... Quant à notre épeiche, il semble préparer la ponte. A suivre. Allez, voici les dernières images.

Lever de Lune sur le Ferrouillet. Le bonheur appartient à celui (celle) qui se lève tôt.

Lever de Lune sur le Ferrouillet. Le bonheur appartient à celui (celle) qui se lève tôt.

Le bruant zizi. Le nom fait rire les filles. C'est dû à son chant : "zizizizizizizizizizizizizi"
Le bruant zizi. Le nom fait rire les filles. C'est dû à son chant : "zizizizizizizizizizizizizi"

Le bruant zizi. Le nom fait rire les filles. C'est dû à son chant : "zizizizizizizizizizizizizi"

Le pic épeiche de service
Le pic épeiche de service
Le pic épeiche de service

Le pic épeiche de service

Belle observation d'un oiseau courant mais qui ne se laisse pas approcher facilement : le geai des chênes

Belle observation d'un oiseau courant mais qui ne se laisse pas approcher facilement : le geai des chênes

La huppe fasciée. Seule image que j'ai pu faire.

La huppe fasciée. Seule image que j'ai pu faire.

Le petit pouillot véloce qui remue dans tous les sens. Pas facile à capter non plus.
Le petit pouillot véloce qui remue dans tous les sens. Pas facile à capter non plus.
Le petit pouillot véloce qui remue dans tous les sens. Pas facile à capter non plus.
Le petit pouillot véloce qui remue dans tous les sens. Pas facile à capter non plus.

Le petit pouillot véloce qui remue dans tous les sens. Pas facile à capter non plus.

Rougegorge familier

Rougegorge familier

Pinpin

Pinpin

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marcel Crozier 18/04/2020 14:37

Merci de faire partager notre belle nature gardons l espoir le prochain enneigement n est pas si lointain
Bonne santé. Amts

Françoise L 18/04/2020 13:16

Bravo pour les photos, particulièrement celle de la huppe. Je ne savais pas qu'elles étaient présentes à Bernin, à Crolles... Je rêve d'en voir une. Quel est le meilleur moment pour les voir ? Faut-il les chercher plutôt au sol ou dans un arbre ?