La dépêche de l'épeiche

Publié le 16 Avril 2020

Le confinement a parfois du bon. Depuis trois semaines, nous faisons notre sortie quotidienne avec les filles dans le rayon autorisé. J'avais envisagé réaliser une première avec un itinéraire en boucle de longueur 2π centré sur la maison mais étant au milieu de propriétés closes, c'était mission impossible. Beaucoup plus intéressant était de faire des sorties "nature". Peu à peu, l'idée s'est imposée d'elle-même en inventoriant l'avifaune présente à l'intérieur de ce cercle d'environ six kilomètres de circonférence. Les filles se sont prises au jeu et la progression est fulgurante. Y compris au niveau des chants. Parmi les espèces intéressantes contactées, nous avons noté les deux milans (noir et royal), l'épervier d'Europe, le petit-duc scops, le martinet à ventre blanc, la huppe fasciée, le torcol fourmilier, le tarier des prés, le moineau friquet, le grosbec casse-noyaux... Et appris à reconnaître de visu et d'oreille les classiques : mésange charbonnière, pinson des arbres, rouge-queue noir, pic vert, tourterelle turque, grive musicienne, bruant zizi, moineau domestique, corneille noire, pouillot véloce, pic épeiche...

Ce pic épeiche, nous l'observions souvent dans le même secteur. Nous y sommes restés attentifs. Et puis, bingo. Une loge. A deux mètres du sol. Dans un arbre fruitier. "Je ne pensais pas qu'il y avait cet oiseau à côté de la maison ; je croyais que ça vivait que dans les forêts de montagne..." dixit les filles. De très belles observations ce matin ; l'occasion aussi de faire quelques images et de se donner un objectif de suivi pour le mois à venir. Voici donc crée un nouveau journal : la dépêche de l'épeiche. Je ne vous dis pas qu'il sera quotidien mais espère vous faire partager l'avancée de la nichée un peu plus que le ferait un hebdomadaire. A suivre donc.

En attendant, quelques images : Canon EOS 100D + Canon 300 mm F/4 L IS USM + Canon TC 1,4x II (eq 670 mm).

La dépêche de l'épeiche
La dépêche de l'épeiche
La dépêche de l'épeiche
La dépêche de l'épeiche

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Françoise L. 16/04/2020 20:15

Il y a vraiment petit-duc, grosbec casse-noyaux, huppe fasciée à Bernin ? waouw !

lta38 18/04/2020 10:41

Oui. Et pas que ! La vallée est d'une belle richesse...