Brame 2020 : l'atypique saison !

Publié le 4 Octobre 2020

La saison de ski dure six mois. Même les pires années on fait du ski dont quelques sorties de qualité. La saison estivale est un peu plus courte mais avec quatre mois, elle laisse le temps de grimper, marcher... avec forcément des jours de soleil, d'autant que c'est une période où il fait rarement défaut. En jonglant d'un massif à un autre, on trouvera toujours de quoi faire dans les deux cas. Le brame du cerf dans sa période intense, c'est environ trois semaines, de fin septembre au 20 octobre dans "mon" massif. Alors, quand la météo est exécrable et que cela promet de durer, il faut essayer et prendre "des risques" : levers tôt pour rien, brasser dans la neige les pieds trempés, se "peler le jonc" à l'affût. Alors on tente !

Nouvelle montée là-haut ce dimanche. Les animaux n'aiment pas le vent et surtout le vent de sud. Et je le sais. Mais quand même, on est début octobre, ils entrent dans la période la plus intense... Et pourtant, je déchante en arrivant dans le vallon convoité, normalement bien occupé par flux de sud : pas le moindre cerf si ce n'est un jeune un peu perdu que je dérange en arrivant. Et pas la moindre trace de la nuit. Du jamais vu ici depuis quatre saisons ici. Je passe alors dans le secteur d'à-côté. Ils sont bien là mais ce n'est pas non plus l'extase. Il me faut un bon moment avant de rejoindre une bonne fenêtre sans me faire repérer. A peine installé, la neige revient. Heureusement, j'avais emporté le parapluie.

A défaut d'être proche, je profite du spectacle, même si ce n'est pas l'enthousiasme des grands jours. Après les averses, je fais encore quelques images plus de saison, encore que les couleurs ne sont toujours pas là. Le ciel semble même s'éclaircir en milieu d'après-midi. Mais je m'en tiendrai là pour cette fois. Et quand je vois ce qu'il tombe en même temps que tombe la nuit, je me dis que j'ai bien fait de ne pas tenter l'affût du soir. Une fois de plus, des images qui ont une certaine valeur après deux heures d'approche nocturne et une attente fraîche et humide. A défaut d'être un modèle de piqué et de proximité, elles sortent du lot par leur côté atypique, comme cet automne 2020.

Ambiances neigeuses
Ambiances neigeuses
Ambiances neigeuses
Ambiances neigeuses
Ambiances neigeuses

Ambiances neigeuses

Après les intempéries
Après les intempéries
Après les intempéries
Après les intempéries
Après les intempéries

Après les intempéries

Rédigé par lta38

Publié dans #Belledonne, #brame du cerf

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cyril 07/10/2020 18:14

Hello Lionel,
Sur le Val Montjoie, pour l'instant c'est plutôt une très bonne saison de brame (par rapport à l'an dernier). Je monte beaucoup moins souvent que toi: 3 fois pour l'instant (ça fera 4 demain). Mais je commence à prendre goût au mauvais temps: à chaque fois ça marche, les animaux sont au taquet, et ça donne des images qui sortent un peu de l'ordinaire même si ça manque de lumière. Bien sûr capes de pluie obligatoires: au moins une pour le matériel, qui tient plutôt bien le coup.

lta38 10/10/2020 08:16

Belles photos Cyril !!!! En fait, je suis pas monté beaucoup. 3 fois sur mon spot préféré et 3 fois sur d'autres secteurs très chouettes aussi mais plus aléatoires. Perso, je pense que les trois fois où je suis monté sur mon secteur favori ils n'étaient pas très actifs. Il y a sans doute un peu de "pas de chance".

Mickaël26 05/10/2020 17:05

Salut Lionel,
Brame très particuliers en Vercors aussi même si nettement moins dérangé par la neige.....
Perso depuis une dizaine d' années je constate plutôt une tendance générale du 23-25 septembre au 8-10 octobre par ici.
Ca semblait bien parti fin Septembre et avec ce temps merdique (temps d' Automne en fait) c' est un peu compliqué. J' ai peur qu' en fin de semaine ça se soit nettement calmé...
Comme tu le dis il n' y a que 3 semaines, si la météo est foireuse 2 semaines il reste pas grand chose. Mais je considère déjà mon Brame comme réussi mais j' espère qu' il n' est pas déjà terminé !
Je vais remonter quelques fois parce que tu sais comment ça fait quand on adore ça ! Mais le bonhomme et le matos commencent à prendre cher ! Quand tu regardes les prévisions météo ça laisse peu d' espoir jusqu' à mi octobre (jeudi et vendredi et c' est tout !)
A+