Publié le 21 Août 2011

Le cahier des charges est serré pour ce dimanche : ne pas rentrer tard afin de finir de préparer le déménagement, grimper à l'ombre et léger pour ne pas sécher et se mettre un peu le compte en terme de difficulté. Ni Thibaut ni moi n'avions touché le rocher de la Grande Cournouse dans l'ouest Vercors. C'est donc parti avec un rdv à 6h à Grenoble pour aller gravir "c'est encore nouse", une voie EDinf équipée sur goujons.

17°C au parking et déjà une chaleur suffocante dans l'approche pourtant à l'ombre de cette face ouest. On a 15 minutes d'avance sur le timing au pied de la paroi mais on en perd 40 pour trouver l'attaque de la voie, n'ayant pas assez regardé la face depuis le chemin d'accès et une fois au pied, on n'a plus assez de recul.

8h40 : je mousquetonne le premier point dans la première longueur qui réveille : 6c de 45 m puis rebelotte en L2 avec un 6b+ aussi long. Quand on arrive au relais, on n'a pas fait le voyage pour rien. Après une longueur plus courte et plus facile, c'est au tour de Thibaut de s'attaquer à L4, un 6c+ finalement pas trop dur avec une fin comme j'adore dans une mur jaune déversant à réglettes. L'ambiance est bien au-rendez-vous : gaz !

2011-08-4874---copie.JPGLa longueur suivante m'attend. A0 (et 7b+ parait-il, rien compris pour ma part mais ça passe tranquille avec une pédale et un fifi) au départ puis un magnifique 6c sur un rocher gris très adhérent. On apprend à placer ses pieds sous peine de se la coller.

2011-08-4878---copie.JPG 2011-08-4882---copie.JPG

 

Thibaut enchaîne la longueur clef de la voie (7a soutenu) et avec le sac s'il vous plaît. De mon côté, je ne m'en sors pas si mal même si je suis loin de l'enchaînement. J'entrevois ce qu'il faut faire et avec plusieurs repos, ça le fait pas si mal. Le gaz est de plus en plus présent notamment au R8 où l'on se décale au-dessus du dévers.

2011-08 4883 - copie 2011-08-4886---copie.JPG

 

Le soleil nous rejoint dans la dernière longueur que je gravis laborieusement en tête, suant comme un gorêt. Sans le pinaillage pour trouver l'attaque, on aurait été dans les clous pour grimper toute la voie à l'ombre. A noter, le soleil s'invite dans cette face - pas tout à fait ouest - à 12h30 en été.

Retour paisible (et superbe mais alors, quelle chaleur !!!) par le pas des Voûtes, non sans regarder une voie en cours d'équipement qui attend les amateurs octogradistes.

2011-08-4890---copie.JPG 2011-08-4894---copie.JPG

 

Une voie majeure, un rocher exceptionnel de type Presles ou Verdon, près de 300 m d'escalade et des cotations qui commencent à être sérieuses : 6c / 6b+ / 6a / 6c+ / 7b+ ou A0 et 6c / 7a / 7a+ (bloc) ou A0 / 6b+ / 6c et quelques chose comme 6b/6b+ obligatoire. Avis aux amateurs.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0

Publié le 20 Août 2011

Pendant que les filles achèvent leur nuit, je m'en vais remplir un récipient de mûres repérées la veille lors de la montée au bivouac.

2011-08-1803---copie.JPGIci aussi, sur les balcons de Belledonne, les mûres commencent à être mûres bien qu'il y ait encore une bonne proportion de rouges.

2011-08-1805---copie.JPGVoilà qui fera quatre jolis pots de confiture. Pas de quoi assurer le remplacement de la cuvée 2010 mais c'est un premier pas et on aura le temps d'y retourner.2011-08-1807---copie.JPGDe retour au bivouac, le soleil s'est levé. Malgré l'altitude (presque 1000 m), il commence déjà à faire chaud, prémices d'une journée caniculaire.

2011-08-1818---copie.JPGUn bon petit dej., le pliage du matériel, un peu de farniente... la matinée passe vite. L'équipe se met en route pour regagner la vallée et la chaleur. On serait bien resté un peu plus mais en bas, il y a du boulot qui nous attend.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #récoltes

Repost0

Publié le 20 Août 2011

35°C à Grenoble. Bon on n'a pas trop à se plaindre car mis à part ces derniers jours, on n'a pas eu 5 jours aussi chauds cet été ce qui reste exceptionnel. Il n'empêche qu'on dormira mieux en prenant un peu de hauteur.

2011-08-1731---copie.JPGC'est ainsi qu'à huit avec les Zelsmann dont un esclave nommé Marco, la petite troupe se dirige vers un plateau surélevé des balcons de Belledonne.

2011-08-1730---copie.JPGPar chance, un gros nuage nous fait de l'ombre. En quelques minutes on est passé de la cuvette Grenobloise et ses 35°C à l'ombre (donc 50°C au soleil) à un petit 25°C sans soleil soit une perte de 25°C ! Le corps apprécie.2011-08-1755---copie.JPGLe panorama sur l'emplacement de bivouyac choisi n'est pas des pires. Belledonne à l'est avec le Ferrouillet, le Replomb, les Lances...

2011-08-1741---copie.JPGBelledonne encore au sud avec le Colon, la suite des Balcons et dans le lointain, le Vercors.

2011-08-1761---copie.JPGA l'ouest, le massif de la Chartreuse avec la barrière du St-Eynard et le culmen Chamechaude.

2011-08-1739---copie.JPGDans les dernières minutes de soleil, une fois passé sous les nuages, l'astre royal sous gratifie d'un éclairage splendide.

2011-08-1744---copie.JPGComme il ne fait pas assez chaud, Marco, disciple de Pyros, nous prépare un magnifique foyer. En fait, il servira surtout à la cuisson des grillades.

2011-08-1757---copie.JPGOn profite des derniers instants de lumière rasante avant de passer en mode "niveaux de gris".2011-08-1767---copie.JPGC'en est fini pour nous ; seuls les hauts sommets sont encore éclairés. Petit essai photo sur pied avec pause longue.

2011-08-1776---copie.JPGPlus bas, c'est déjà la nuit. Et sans doute de nombreux appartements dans lesquels la température dépasse les 30°C !

2011-08-1780---copie.JPGEt nous, après le repas, on apprécie la petite flamme. La température vient tout juste de passer sous les 20°C.

2011-08-1797---copie.JPGUn ciel étoilé tout juste correct, perturbé par les lumières de l'agglomération grenobloise et ses plus de 500 000 habitants.

2011-08-1786---copie.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost0

Publié le 19 Août 2011

2011-08-4860---copie.JPGVence, Furon, Tenaison, Guiers, Domeynon, Vorz... autant de torrents qui descendent de nos belles montagnes et qui sont le prétexte de balades rafraîchissantes les jours de canicule.

Ce matin, avec mes deux filles, nous avons fait une petite balade au départ de Quaix-en-Chartreuse en direction de la Vence. Ca commence par une petite marche au milieu des vergers face au Néron, montagne en perpétuel mouvement.

2011-08-4852---copie.JPGAvant d'arriver au bord de la rivière. La température à proximité devient subitement très confortable. On y resterait sans problème toute la journée.

2011-08-4854---copie.JPGSur le chemin du retour, une ventrée de mûres (va falloir attaquer les confitures aussi) et les premières noisettes déjà.2011-08-4862---copie.JPG


Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost0

Publié le 18 Août 2011

Après l'incendie de 2003, le Néron vient de subir un important éboulement le week-end du 15 août, nécessitant l'évacuation préventive des habitants du hameau de Ripaillère, l' (la ré) installation de capteurs de surveillance et, dans les jours qui viennent, la purge des blocs demeurés instables. Plus d'infos ici et une image de ce matin où ça fumait encore.

2011-08-4851---copie.JPG

Nos montagnes bougent : glaciers, parois, ravins... et c'est parfois perceptible à l'échelle humaine.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0