Publié le 30 Septembre 2012

Initialement, je voulais aller me balader en ces hauts lieux m'imprégner de l'ambiance automnale associée à celle du brame du cerf. Ici, les cerfs ne sont pas faciles à observer et se déplacent beaucoup. J'y viens donc d'abord pour l'ambiance et si je vois un cerf, alors c'est déjà un plus. Rapporter une photo est considéré comme la cerise sur le gâteau. Si je veux faire des photos de cerf à tout prix, il vaut mieux aller poser un affût ici. La météo n'étant guère optimiste ce matin, je ne mets pas le réveil à 4h. A 8h, en regardant les webcam, je constate que le brouillard dans lequel nous sommes plongés en moyenne montagne s'estompe à 1600 m et qu'au-dessus, il fait presque beau. Grrr ! Cela persiste toute la matinée ; aussi, je me décide à partir à 14h et décidant d'y rester jusqu'à la nuit.

2012-10-0950.jpg

Je démarre en plein brouillard. Motivé pour sortir de cette crasse je hâte le pas. Bien chargé avec le matériel photo et le trépied, il me faut un peu moins d'une heure pour avaler les 800 m qui me séparent de la crête où je suis accueilli par la pluie. Et le brouillard est au moins remonté à 1900 m. J'enrage et me mets à l'abri sous un surplomb rocheux.

2012-10 0951 2012-10 0949

Je repars et m'apprête à redescendre sur l'autre versant. La pluie s'invite à nouveau. Heureusement, une courte éclaircie me permet de trouver un abri dans l'alpage. J'attends encore. Soudain, ça semble se dégager. Je descends donc et arrive sur les lieux habités par les cerfs. Il est 16h30. Rien ne se passe. Nous sommes en pleine période de brame, en deuxième partie d'après-midi. Le temps est plutôt frais. Tout semble favorable mais rien. Autant dire qu'avec ces conditions, il est probable que je ne verrai aucun cerf ou alors furtivement. J'attends et me balade dans l'alpage, observant les oiseaux. De nombreuses grives draines se préparent à affrontet l'hiver, ainsi que les mésanges noires.

2012-10-8084.jpg

Puis une nouvelle averse. Je m'abrite sous un bosquet de pins et attend un bon quart d'heure. 18h. Toujours pas un raire. Je suis déçu. Je décide de commencer à remonter vers la crête dans le but de rentrer plus tôt si rien ne se passe d'ici 19h. A peine ai-je commencé à remonter qu'un raire émerge de la forêt. Beaucoup trop loin. Immédiatement un autre lui répond. Celui-ci semble sur la trajectoire que j'ai choisie pour remonter sur la crête. Je continue à remonter à pas de loup dans cette direction quand juste devant moi, une flèche jaillit d'un arbuste rampant et file à toute vitesse. Elle s'arrête à quelques mètres avant de repartir. c'est un lièvre variable. J'ai le temps de prendre trois photos. Une seule sera nette. Yes !

2012-10-8087.jpg

Il n'en faut pas beaucoup pour sauver la balade, d'autant que le cerf relance un nouveau raire. Je poursuis dans sa direction. Un brame toutes les dix minutes; c'est pas lourd ! Et pas un autre raire dans tout le secteur. Il brame une nouvelle fois. Je continue. Tout à coup, un raire. il est là. Juste là derrière un bosquet. Je l'aperçois. Il se déplace et va passer entre deux pins. Je me tiens prêt.

2012-10-8096.jpg

Une seule photo valable sur la série. Le cerf continue sa route dans du terrain plus rocheux où ma progression sera plus bruyante. Inutile de le suivre, d'autant qu'il ne brame pas et qu'il est déjà 19h. Dans trente minutes, il fera nuit. Je remonte vers la crête et la lumière décline. Je tombe nez à nez avec un cerf et trois biches qui sont sur ma trajectoire en plein alpage sans aucune planque. Malgré l'obscurité, je suis vite repéré. J'anticipe leur passage sur la crête et avec le trépied, je décroche une vilaine image mais nette.

2012-10-8123.jpg

Les biches franchissent la crête en premier. Le cerf me lance un dernier regard. Ils iront brouter un peu plus loin.

2012-10-8130.jpg

Une sortie qui était mal barrée mais au final, je rentre hyper content. Avoir bravé la pluie et le brouillard avec de nombreux doutes, pour rentrer avec une photo de blanchot et avoir quand même pu voir quelques cerfs est amplement satisfaisant. Pour le blanchot, c'est même rare ! Avant de plonger dans un épais brouillard, je profite des dernières lueurs en apercevant la pleine Lune qui se lève.

2012-10-8137.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0

Publié le 29 Septembre 2012

2012-09-7931.jpg

Aujourd'hui, direction l'Alpe pour tenter de photographier les cerfs de montagne. L'objectif est de faire de "l'approche-affût". C'est-à-dire de repérer les cerfs aux jumelles et de s'approcher un peu jusqu'à une distance respectable en espérant ensuite que ce soient eux qui viennent. Durant la marche d'approche, un premier dix cors apparaît furtivement entre deux arbres.

2012-09-7953.jpg

Puis c'est au tour de cette biche et de son faon de se trouver à quelques mètres. Beaucoup trop proches. Tout le monde est surpris.

2012-09-7954.jpg

Un peu déçu de les avoir dérangés mais c'est de bonne augure pour la suite : les animaux sont bien là et actifs malgré l'heure avancée. La pluie sur le chemin de l'aller aurait pu décourager de faire la marche d'approche mais fort heureusement, elle était très légère et l'ambiance automne + temps couvert est superbe !

2012-09-0944.jpg

Enfin la vue s'élargit sur l'alpage dans lequel un jeune cerf fait la cour à deux biches. Ils sont à bonne distance.

2012-09-7970.jpg

Plus haut, mais pas sur la photo, d'autres cerfs et biches se déplacent. Loin et sans le moindre arbre pour tenter quoi que ce soit. Toute approche les ferait fuir. En regardant plus bas, on aperçoit une dizaine de biches. En cherchant bien, on découvre le beau cerf qui sa avec.

2012-09-7975.jpg

Bien sûr ils sont loin mais c'est à ce prix-là que peut les observer durant un long moment, près de deux heures. Après l'averse du matin, voici d'ailleurs le seul rayon de soleil de la journée.

2012-09-8014.jpg

Quoi qu'il en soit : pas un chat dans le secteur et les cerfs sont toujours actifs à 14h, et brament même aussi de temps en temps.

2012-09 8039

Une petite dernière pour la route. La pluie s'invite et ça risque de durer.

2012-09-8050.jpg

Encore une bien belle sortie brame dans ce coin qui réserve de belles surprises (pas moins de huit cerfs différents et plus de trente biches observées, et aussi chevreuil, chamois...) dont ce dernier cerf pris à 15h sous la pluie à 1600 ISO tant la lumière était faible, et rencontré sur le sentier du retour.

2012-09-8072.jpg

Les images sont un peu recadrées, et prises au 300 mm avec parfois l'extender 1,4x et l'antique 450D.

2012-09-0945-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0

Publié le 28 Septembre 2012

2012-09-7807.jpg

Après une première sortie infructueuse en Vercors et une autre avortée à cause du mauvais temps, voici enfin le premier affût digne de ce nom au brame du cerf. Avec JC, nous quittons Grenoble au plus vite vendredi soir pour rejoindre une place de brame savoyarde. Le temps de faire la route, de s'équiper et nous voici à 18h15 en bordure de la clairière convoitée. Ca brame déjà dans la forêt mais en général, ils ne sortent que tard, dans les 30 minutes qui précèdent la pénombre. On a donc tout le temps. En théorie. Rapidement, les raires se rapprochent. Nous sommes à peine posés dans un petit bosquet de pins qu'un cerf sort du bois. Pas eu le temps de monter les affûts.

2012-09-7826.jpg

Il a fallu se hâter pour sortir le matériel et voici les première images, un peu recadrées. L'animal fait le tour d'une ruine de grange envahie par la végétation. Il semble bien excité ! C'est le même cerf que celui que j'avais photographié ici même il y a deux ans.

2012-09-7828.jpg

Puis arrive un jeune cerf qui fait autant de bruit que lui. Le "leader" n'a pas envie de cette présence.

2012-09-7837.jpg

Rapidement, il le prend en chasse et l'expulse du secteur.

2012-09-7851.jpg

Puis il descend à son tour bramer un peu plus bas et sera masqué de notre poste d'affût. Nous attendrons jusqu'à la nuit noire, en vain. Pourtant, ça brame tout près mais ça ne sort plus. Durant la nuit, éclairée par un voile de quasi pleine lune, nous profiterons néanmoins d'un superbe concert avec des cerfs bien près de nous. Deux heures d'affût pour cinq minutes d'observations, suivies par une petite balade nocturne d'une trentaine de minutes. Une soirée bien sympa. Le samedi matin, nous revenons sur le même site. A pas de loup, dans la nuit. Les cerfs sont là. Il fait bien noir encore à 7h car le ciel est très encombré de nuages. De nombreux cerfs se poursuivent dans la clairière. Nous les observons. Ca brame. C'est actif : au moins quatre mâles différents mais pas moyen de faire la moindre image. Quand la lumière devient acceptable, ils ne sont plus là. Le même jeune que la veille se montre toutefois à nouveau.

2012-09 7876

Il brame un peu puis lui-aussi regagne la forêt. Vingt minutes plus tard, un frêle dix cors fait son apparition. De même, il ne pinaillera pas à découvert. Ce sera notre dernière observation sur ces lieux.

2012-09-7903.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2012

2012-09-0936.jpg 2012-09-0937.jpg

Cette fois, sans regarder le calendrier, on n'a plus de doute sur la saison. Les feuilles commencent à jaunir et puis, avec Emie à la sortie de l'école, on a ramassé les premières châtaignes.

2012-09-0938.jpg

Si on ajoute à ça la chute de neige inattendue visible sur Belledonne le matin même, plus de doute : nous sommes vraiment en automne.

2012-09-7797.jpg

Quelques petits "records" ce matin qui penchent aussi pour l'automne : 5°C au thermomètre de ma voiture en passant dans la plaine le long de l'Isère (je n'avais pas eu si bas depuis le printemps dernier) ; 33 mm d'eau en 7h (c'est la plus grosse chute de pluie depuis le printemps dernier en si peu de temps) ; la neige à 1500 m (mise à part l'exception du nord Belledonne le 31 août, il faut remonter au printemps dernier également pour trouver une chute de neige généralisée aussi basse sur nos massifs). Ce soir, elle a déjà bien fondu mais il en reste de belles traces au-dessus de 2100 m.

2012-09-7803.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #récoltes

Repost 0

Publié le 26 Septembre 2012

2012-09-0921.jpg 2012-09-0922.jpg

Cette journée était initialement prévue pour emmener les filles au brame du cerf en Vercors mais devant le fort vent annoncé ainsi que le risque de pluie, c'eut été une bien mauvaise sortie. On n'aurait probablement pas entendu ni vu grand chose. C'est donc une sortie de repli aux champignons avec Emie et Stella ainsi que Emma et Nico.

2012-09-0923.jpg

Ce n'est sans doute pas le cas partout (j'en connais un qui a dépassé hier les vingt kilos de bolets sur un coin que je connais bien) mais sur ce spot bien adapté aux filles, la poussée semble se stabiliser et même se calmer.

2012-09-0924.jpg

Cela ne nous empêche pas de ramasser quelques beaux exemplaires de cèpes de Bordeaux et des pins de taille moyenne un peu supérieure aux autres fois.

2012-09-0925.jpg

On trouvera également deux belles coulemelles (macrolepiota procera).

2012-09-0926.jpg

Ainsi que ce champignon blanc que je suspecte être une amanite vireuse, espèce mortelle au même titre que la célèbre phalloïde.

2012-09-0927.jpg

Pour finir, nous nous arrêtons sur un de mes pommiers favoris qui donne chaque année de belles reines des reinettes, complètement abandonné dans un vieux verger envahi par la végétation. De sacrés crumble en perspective !

2012-09-0928.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #récoltes

Repost 0