Publié le 31 Mai 2014

31052014-P1010389.jpg

Après une bonne nuit en montagne, on part en milieu de matinée mais les cumulus sont déjà là. Comme on a déjà profité des crêtes la veille, on ira se balader aux étages inférieurs à la recherche des éclaircies et de la (relative) chaleur.

31052014-P1010390.jpg

On commence par une promenade hors sentier pour rejoindre une sente méconnue non indiquée sur les cartes et qui va nous offrir une belle balade sauvage.

31052014-P1010394.jpg

Un itinéraire que j'ai découvert il y a plusieurs années skis aux pieds pour rallier les crêtes depuis Engins village.

31052014-P1010403.jpg

Quelques beaux points de vue.

31052014-P1010405.jpg

Passage forestier avant une nouvelle partie plutôt champêtre.

31052014-P1010417.jpg

Rencontre avec les locaux.

31052014-P1010423.jpg

Les jeunes cônes du sapin.

31052014-P1010428.jpg

Après avoir regagné le parking on occupe la mi-journée et le début de l'après-midi en allant faire un petit aller-retour dans les gorges du bruyant et ses passerelles ludiques. Pour une fois, fort peu de monde sur cette randonnée très prisée, y compris à l'automne à l'ombre et dans le froid alors qu'il fait beau sur les coteaux (!).

31052014-P1010441.jpg

Un bel endroit pour l'observation du cincle plongeur. Assis sur la passerelle, nous attendrons quelques minutes son passage. Telle une flèche marron fonçant au-dessus de l'eau, nous l'entendrons arriver grâce à son cri de contact puis le verrons passer à toute vitesse un mètre sous nos jambes.

31052014-P1010443.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost 0

Publié le 30 Mai 2014

30052014-P1010271.jpg

La météo étant trop incertaine et fraîche pour l'option bivouac, on continue la découverte des bons plans refuge avec les filles. Cette fois, on se dirige vers le refuge de la Molière en Vercors. L'endroit paraît à portée de main de Grenoble ; pourtant, pour rejoindre le parking "habituel" de la Molière, c'est une véritable expédition, surtout lorsque l'on habite de l'autre côté de l'agglo : traversée de la ville intégrale, montée en Vercors, col de la croix Perrin, interminable petite route de la Molière. Assurément plus d'une heure. Du coup, j'opte pour la montée (plus longue mais fort belle et tout à fait faisable pour les filles) depuis Lans (les Egauds).

30052014-P1010278.jpg

C'est raide mais en une heure on atteint l'alpage. Il fait encore grand beau et les contrastes sont splendides.

30052014-P1010288.jpg

Une fois au refuge, nous sommes accueillis par un vent de nord fort rafraîchissant. On se posera un moment à l'abri pour le repas du midi et un temps de repos.

30052014-P1010302.jpg

Ensuite, c'est reparti. Direction le pas de l'Ours après avoir observé les marmottes.

30052014-P1010316.jpg

S'ensuit une balade sur les crêtes agrémentée de jeux sur les souches, les troncs... La vue est splendide. Attention aux promontoires qui dominent des à-pics versant Molière.

30052014-P1010327.jpg

Le temps semble se dégrader et tourner à l'orage. Nous rejoignons le pas de Bellecombe puis la prairie fort fleurie.

30052014-P1010348.jpg

17h au refuge. Le ciel est bien anthracite.

30052014-P1010358.jpg

Mais c'est bien à l'abri que nous profiterons du spectacle d'un orage de grêle.

30052014-P1010361.jpg

Fort bel accueil, fort bon repas le soir au refuge. Une bonne adresse pour les randos enfants sur deux (ou plus) jours, le seul bémol mais qui n'affectera pas les petits est le manque de charme du bâtiment type construction des années 80 en aggloméré de béton.

Pour ceux qui sont intéressés, à noter dans le numéro de juin de Montagnes Magazine, un article que j'ai rédigé sur la montagne (randonnée/escalade) estivale pour les plus petits.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost 0

Publié le 29 Mai 2014

Tentative de reprise des activités trail. Je pars sans objectif précis du village de Laval sur les balcons de Belledonne. Tour de Montfallet, col de Lautaret... Je poursuis jusqu'à Prapoutel où j'arrive dans une ambiance bien fraîche et humide. J'ai déjà pas mal pataugé sur des sentiers boueux, entre l'humidité des jours précédents et l'exploitation forestière qui semble battre son plein dans le secteur cette année. J'oblique vers le pré de l'Arc et c'est encore pire. Du débardage et obligé de traverser des chemins affreusement boueux. En arrivant au Pré, je pense être tiré d'affaire.

29052014-P1010257.jpg

Erreur. Pour rejoindre la Betta, je traverse une nouvelle coupe de bois récente qui m'oblige à couper dans les bois. Fort heureusement, il y a aussi de beaux décors fleuris tout le long du parcours.

29052014-P1010259.jpg

Je passe rive gauche du Muret et reviens par pré Marcel, col des Mouilles... encore une passage horrible au-dessus de Vaugelas et une exploitation forestière assassine pour les chemins. En même temps, chacun fait ce qu'il veut avec son bout de forêt... La nature reprendra ses droits et le chemin redeviendra herbeux. Seulement aujourd'hui, ça fait beaucoup...

29052014-P1010264.jpg

Parti trop "tard" (10h), je ne verrai pas le soleil. Encore une situation de blocage : beau temps très tôt le matin puis développement nuageux importants dès le milieu de la matinée avec cette p... de goutte froide. Côté entrainement, pas la grande forme question rythme mais ça fait plaisir de retrouver un peu de sensations. 25 km et 1000 m de dénivelé sans fatigue. C'est déjà ça.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost 0

Publié le 28 Mai 2014

28052014-IMG_6480.jpg

Grosse fatigue, mal au genou... L'occasion de prendre l'air, reflex en bandoulière et 60 macro vissé dessus.

28052014-IMG_6410.jpg 28052014-IMG_6412.jpg 28052014-IMG_6435.jpg

Beaucoup d'orchidées (ne me demandez pas une précision des espèces...).

28052014-IMG_6478.jpg 28052014-IMG_6485.jpg

C'est quand même un sacré objectif ce 60 macro Canon. Cependant, je n'ai ni l'expérience, ni l'envie d'en faire davantage. Des images souvent mal orientées question netteté, cadrages... mais qui me suffisent pour avoir, dans ma photothèque, quelques portraits convenables de quelques fleurs de nos régions.

28052014-IMG_6418.jpg

Oeillets, centaurées... la saison bat son plein. De mon côté, si j'ai la patience pour approcher l'animal et passer des heures avant de faire une image de cerf ou de coq, une fois le sujet dans le cadre, il faut que ça déclenche. Pour la macro, c'est l'inverse. La plupart des sujets sont faciles à trouver ; en revanche, il faut mettre en place un véritable "studio d'extérieur" avant de déclencher, pour arriver à de bons résultats. Toute cette mise en place ne me motive pas plus que ça aujourd'hui. Peut-être un jour... Je garde quand même mon objectif pour le moment.

28052014-IMG_6424.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost 0

Publié le 25 Mai 2014

25052014-IMG_6210.jpg

Le jour se lève. trois mouflons me toisent depuis une crête. La matinée s'annonce riche en observations.

25052014-IMG_6212.jpg

Le trois mêmes un peu plus tard. A l'arrière-plan, la chaîne de Belledonne et les rochers Badon/Blanc. Un cliché qui me satisfait pleinement malgré une lumière des plus mauvaises. Si seulement j'avais eu une aube colorée...

25052014-IMG_6230.jpg

Un peu plus tard, un agneau un peu à l'écart d'un troupeau.

25052014-IMG_6218.jpg

Un troupeau mêlant mâles et femelles suitées.

25052014-IMG_6233.jpg

Une scène que je n'ai pas pu saisir : ces deux mâles ont pris de l'élan face à face et se sont foncé dessus. Le choc, cornes contre cornes, fut bien audible à distance !

25052014-IMG_6238.jpg

Une autre harde devant les restes d'une avalanche. Il y a encore pas mal de neige en Chartreuse dans les "fosses à froid" dès 1300 m d'altitude !

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux

Repost 0