Avant la pluie

Publié le 18 Janvier 2013

P1150006-copie-1.jpg

Une belle journée se dessine sur la Chartreuse en sortant de mon petit dej. chez Stan et Steph. La dernière de cette série blanche car le redoux, bien que très provisoire, se dessine. Si la Chartreuse gardait son statut de massif le plus arrosé des Alpes françaises et était protégé des entrées douces venant de Méditerranée comme le Queyras ou la Haute-Maurienne, on skierait tous les ans en juin malgré l'altitude inférieure à 2000 m et les cumuls de neige au sol seraient monstrueux. Mais il faut bien un bémol aux qualités "hivernales" de ce massif atypique : c'est aussi, après le Vercors et juste avant les Bauges, le premier touché par le redoux. La pluie est donc annoncée pour demain. D'abord vers 1000 m seulement puis selon les prévionnistes, jusque vers 1500-2000 m (je penche personnellement pour la partie haute de la fourchette malheureusement) dimanche matin. Fort heureusement, ce redoux sera très temporaire. Il aura même la bonne idée de tasser la neige et de renforcer la sous-couche. En contre-partie, la paysage sera moins beau et la qualité de ski fort dégradée. On annonce très vite derrière un retour du froid et de la neige en plaine mais pour l'instant, les quantités prévues semblent faibles ; si elles pourraient redonner une belle allure hivernale au paysage, on ne devrait plus avoir de la grosse poudreuse à skier pendant quelques temps. Donc on en profite une dernière fois durant ce nouveau midi/deux.

P1150009.jpg

Encore une fois le timing est serré. Ma collègue Cécile a aussi pris ses skis et préfère assurer en partant du parking 1200 après m'avoir laissé 200 m plus bas aux Meunières.

P1150012.jpg

La forêt est restée hivernale. La trace est bonne. Ca monte vite malgré les portions qui dénivellent peu.

P1150016.jpg

Sur fond de Bernin et de Grésivaudan toujours aussi blanc, je rejoins les filles du DSA, Cécile et Fabienne à mi-pente de Pravouta. J'aurais bien papoté un peu mais encore une fois, le temps passe vite. Je poursuis en direction du sommet ou je rattrape "ma" Cécile pile-poil au sommet. Timing parfait et on a même dix minutes pour boire un coup.

P1150018.jpg

Cela me permet même de faire ce (joli) cliché des girls du DSA qui arrivent à leur tour au sommet au moment où nous attaquons notre descente.

P1150015.jpg

Petit coup d'oeil à l'ouest : le changement de temps annoncé semble inévitable. Allez zou au boulot. La neige est encore excellente aujourd'hui. Un petit coucou à JP et "dog at the top" qui montent alors que l'on descend. Voici qui clot sept sorties de ski en huit jours. Et toutes mes excuses pour ces images prises avec l'excécrable Lumix TZ3 (dire que je le trouvais bien il y a cinq ans), n'ayant toujours pas récupéré mon s95 et ayant fait l'impasse aujourd'hui sur le reflex.

P1150021.jpg


Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

brigitte 18/01/2013 22:01


eh eh, ce coup-ci, on n'était vraiment pas loin

lta38 21/01/2013 06:51



Oui et t'as bien fait de profiter du créneau.