Balade sur les crêtes d'Autrans

Publié le 12 Mars 2011

2011-03-2073---copie.JPG2011-03-2087---copie.JPGCes vacances très axées neige se terminent tranquillement par une balade à pied avec Val sur les crêtes d'Autrans. Malgré le temps couvert annoncé, le regel de la nuit est bon et on évolue facilement sans raquettes. Vu l'heure de départ et la pluie annoncée l'a&près-midi, nous prenons le télésiège de la Quoi (4€ la montée, 5€ l'A-R). A noter que le week-end, l'A-R n'est pas délivré et que l'utilisation pour piétons et fondeurs n'est autorisée qu'avant 10h30, cela pour éviter de perturber le fonctionnement de cette remontée à pinces fixes et les ralentissements des sièges pour les skieurs alpins.

De l'arrivée du télé, nous suivons les crêtes vers le nord jusqu'à la Sure, point culminant de la barrière nord du Vercors et qui domine de 300 m d'à-pic parfait, la forêt des Seigneurets.

Nous poursuivons ensuite en direction de la Buffe. Le GR suit globalement la ligne de crête avec de belles vues sur le nord et justement les à-pic de la Sure. Dommage que la lumière ne soit pas au rendez-vous.

D'altitude un poil inférieure à la Sure, la Buffe a la particularité d'être le sommet le plus septentrional de tout le Vercors et je ne l'avais jamais foulé. Voilà, c'est fait.2011-03-2092---copie.JPG

2011-03-2093---copie.JPGAttention, un faux pas à droite (au nord) serait fatal dans les derniers mètres menant à la Buffe. Bien sûr, on n'est pas obligé de passer là mais un trottoir au bord du vide, c'est quand même drôlement beau.

Nous poursuivons vers la Grande Brèche puis revenons vers le sud par un système de pistes tracées pour fondeurs et raquettistes.

Nous finissons par arriver pile au niveau du télésiège de la Quoi, sur la crête à un kilomètre de distance plus à l'ouest et à 150 m de dénivelé en amont de la gare de départ.

Sur la carte, un vague pointillé semble indiqué une sente ou une limite de parcelle. Nous y trouvons une vieille trace de raquettes. Ce passage descend droit où il faut, droit sur le parking, moyennant un petit passage raide un peu déneigé où il faut se pendre sur des branches de sapin pour éviter la glissade.

La journée puis la soirée se poursuivra au Villard-de-Lans et son Hôtel-de-Ville nettement plus "beau" à mon goût que celui de Grenoble.

A noter deux bonnes adresses sur Autrans : l'auberge du Banc-de-L'Ours (réserver impérativement pour le repas) et la chambre d'hôtes du Montbrand.2011-03-2095---copie.JPG

Rédigé par lta38

Publié dans #balade

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mick 19/03/2011 17:13



Non, non je conteste ! En tant fidèle lecteur, je viens de retrouver un passage sur ce même sommet de la Buffe à ski le 31/01/2009 (sortie n°25 de l'année 2009 !  :) Belle balade.


A+


Mick.



lta38 20/03/2011 07:18



Salut Mick. Je vois que tu es attentif. Lors de ce tour d'Autrans de 2009, je pensais avoir foulé le sommet de la Buffe mais après analyse de la carte (post-article), il s'agissait du sommet de
combe Noire situé juste à l'ouest, d'altitude supérieure d'ailleurs. C'était donc bien ma première Buffe et l'erreur date du 31/01/2009. Merci en tous cas de ta lecteure attentive (PS : vu tes
balades à skis de ces dernières vacances : quelle santé et surtout quelle motivation !!!). Au plaisir.