Brame 2012 (II)

Publié le 29 Septembre 2012

2012-09-7931.jpg

Aujourd'hui, direction l'Alpe pour tenter de photographier les cerfs de montagne. L'objectif est de faire de "l'approche-affût". C'est-à-dire de repérer les cerfs aux jumelles et de s'approcher un peu jusqu'à une distance respectable en espérant ensuite que ce soient eux qui viennent. Durant la marche d'approche, un premier dix cors apparaît furtivement entre deux arbres.

2012-09-7953.jpg

Puis c'est au tour de cette biche et de son faon de se trouver à quelques mètres. Beaucoup trop proches. Tout le monde est surpris.

2012-09-7954.jpg

Un peu déçu de les avoir dérangés mais c'est de bonne augure pour la suite : les animaux sont bien là et actifs malgré l'heure avancée. La pluie sur le chemin de l'aller aurait pu décourager de faire la marche d'approche mais fort heureusement, elle était très légère et l'ambiance automne + temps couvert est superbe !

2012-09-0944.jpg

Enfin la vue s'élargit sur l'alpage dans lequel un jeune cerf fait la cour à deux biches. Ils sont à bonne distance.

2012-09-7970.jpg

Plus haut, mais pas sur la photo, d'autres cerfs et biches se déplacent. Loin et sans le moindre arbre pour tenter quoi que ce soit. Toute approche les ferait fuir. En regardant plus bas, on aperçoit une dizaine de biches. En cherchant bien, on découvre le beau cerf qui sa avec.

2012-09-7975.jpg

Bien sûr ils sont loin mais c'est à ce prix-là que peut les observer durant un long moment, près de deux heures. Après l'averse du matin, voici d'ailleurs le seul rayon de soleil de la journée.

2012-09-8014.jpg

Quoi qu'il en soit : pas un chat dans le secteur et les cerfs sont toujours actifs à 14h, et brament même aussi de temps en temps.

2012-09 8039

Une petite dernière pour la route. La pluie s'invite et ça risque de durer.

2012-09-8050.jpg

Encore une bien belle sortie brame dans ce coin qui réserve de belles surprises (pas moins de huit cerfs différents et plus de trente biches observées, et aussi chevreuil, chamois...) dont ce dernier cerf pris à 15h sous la pluie à 1600 ISO tant la lumière était faible, et rencontré sur le sentier du retour.

2012-09-8072.jpg

Les images sont un peu recadrées, et prises au 300 mm avec parfois l'extender 1,4x et l'antique 450D.

2012-09-0945-copie-1.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jussac 01/10/2012 14:03


hello, un grand bravo pour ces superbes observations, ça fait envie dautant que les decors sont splendides............jussac

lta38 01/10/2012 20:48



Oula ! Je ne pensais pas recevoir de tels éloges de la part de photographes (quasi) professionnels ! Je suis encore très loin de mon image idéale de cerf au brame (portrait d'un cerf bramant de
profil avec arrière plan, buée devant son museau et en temps de neige (!) oui rien que ça !!!!!) mais c'est vrai que j'aime ces ambiances autant qu'un gros plan serré bien net. Bon brame à vous.



Fred renaud 01/10/2012 12:24


Salut Lionel,


 


Quelle série!!! et quelle ambiance!...


Des photos de rêve pour moi...


Bonne continuation!

christèle guiton 01/10/2012 08:57


Je me suis un peu éloignée de Grenoble, je suis actuellement à lyon, je suis allée voir le brame quelques fois en Alsace. J'ai vu sur votre site que vous aviez emmené votre petite fille l'année
dernière à la butte du Serrou dans le Vercors sud, pourriez me dire où cela se trouve si cela ne vous derange pas ou si vous connaissez un autre endroit qui est bien pour les enfants.


Je me regale à chaque fois que je regarde votre site, et surtout cela fait plaisir de voir qu'il y a des gens qui connaissent la Nautre et la respecte, il faudrait juste que je m'équipe un peu
mieux au niveau appareil photo j'ai actuellement un D200 NIKON objectif 18/200...


 

lta38 01/10/2012 20:45



Merci encore de votre passage ici. Je vous donne quelques infos en mp. Pour la matériel, le D200 date un peu mais il reste largement suffisant pour faire de très belles images. En revanche, c'est
vrai que le zoom 18-200 pèche un peu par son amplitude (qualité et luminosité donc) et sa limite à 200 mm. Pour le cerf, sur un appareil de capteur APS-C, il faudrait un 300 mm. Si vous ne pouvez
pas investir dans l'onéreux Nikon, le zoom 70-300 f/5,6 de Nikon ou de Tamron avec la stabilisation devrait être une première belle arme pour 500€. Pour 300€ de plus, le 120-400 Sigma n'est pas
mal du tout également.



guiton 01/10/2012 08:45


Juste magnifique. Bravo!