Brame du cerf. 29 septembre 2010

Publié le 29 Septembre 2010

Je suis déjà allé quatre fois au brame sans pouvoir voir un seul cerf. La première fois, j'ai vu deux biches et entendu seulement deux raires : c'était encore trop tôt. La seconde, beaucoup de raires mais un brouillard empêchant toute observation. La troisième lors d'une journée bizarement très calme. Et enfin la quatrième fut seulement une écoute avec ma fille.

Première "vraie" sortie donc en Dévoluy où j'ai été un peu déçu (côté cerf) mais pas de ma balade.

Je commence à marcher de nuit et ça brame un peu partout. J'observe un beau cerf à courte distance mais la lumière est insuffisante pour tenter une image. Je reste à mon poste d'affût mais lorsque la lumière devient juste minimale, le cerf commence à remonter l'alpage : il est déjà trop loin.

C'est alors que je vois une autre bête sortir d'un bosquet de pins.dev_3.JPG

Le sanglier est difficile à observer, surtout en période de chasse. Je suis à contre-vent et un peu au-dessus de lui, masqué en grande partie par des arbustes. Aucun risque d'être repéré. J'en aperçois alors un autre puis d'autres de couleur brune. Ce sont des jeunes de l'année.

dev_2.JPG

La lumière est insuffisante pour de belles images mais suffit pour faire quelques clichés. Je reste près de trente minutes en leur compagnie puis regagne un autre poste où j'ai l'habitude de me mettre pour le brame. On entend de nombreux raires provenant de la forêt. Ils n'en sortiront pas mais parfois, un cerf traverse une clairière furtivement permettant l'observation. Je surveille aussi une crête où ils ont l'habitude de passer, souvent en courant derrière les biches. Cette fois-ci ne déroge pas à la règle : un joli cerf poursuit une harde de cinq biches.

dev_5.JPG

Il aurait fallu être posté à cet endroit-là mais ce coin est très difficile à rejoindre car pour s'y rendre, il faut traverser de nombreuses places de brame et se faire repérer à coup sûr.

dev_6-copie-2.JPG

Je reste donc adossé à mon sapin à bonne distance, tout en profitant du décor : une troupe de mésanges alpestre passe me dire bonjour.

dev_10.JPG

Puis c'est au tour du faucon crécerelle de faire sa balade en profitant des ascendances thermiques

dev_9.JPG

Durant la descente, quelques arbres nous montrent que l'automne des couleurs approche mais c'est encore bien timide ici.

dev_7.JPG

Voilà, une bien belle balade nature en ce mercredi lumineux, et un dernier coup d'œil au Grand Ferrand, seigneur du Dévoluy (après l'Obiou), depuis la route du retour sur Grenoble.

dev_8.JPG

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fethi 01/10/2010 13:26


Je découvre et sincèrement je suis épaté.C'est la photo du cerf que j'ai toujours rêvé faire.
Bonne journée


lta38 03/10/2010 16:49



Bonjour Fethi. Merci du passage sur ces pages. Je reviens d'un beau week-end brame du cerf (entre autres) et les photos sont en cours de tri.



doms 29/09/2010 23:01


enfin qq bébetes, sympa les cochons......jussac