C.C. De Bonne : on ouvre ! 9 septembre

Publié le 9 Septembre 2010

P1130371 - copieLe 15 septembre doit ouvrir le centre commercial De Bonne à Grenoble. Autant le dire tout de suite : je n'aime pas les centres commerciaux. A partir des années 70, ces lieux impersonnels et de plus en plus réservés à ceux que je nomme les "sans-projets-de-vie", se sont multipliés avec, au-delà de constructions d'une laideur remarquable, la présence encore plus abominable d'immenses parkings pour permettre de s'y rendre confortablement. Quelle catastrophe pour le paysage ! P1130366 - copieMême si des associations luttent contre cette pollution visuelle (ex : Paysages de France dont on se souviendra, avait fini par faire tomber l'horrible panneau publicitaire de l'espace Comboire à Echirolles, haut de 25 mètres), le chemin est encore long.

Le centre commercial De Bonne a un tout autre visage. Intégré au cœur de la ville de Grenoble, il est d'abord un lieu où l'on se rendra à pied, à vélo, en tramway. Pas de parking de stationnement au cœur de la ville, en tous cas, rien de plus que les stationnements le long des rues. Le centre commercial De Bonne, tout comme le quartier homonyme, est un centre qui répond aux nouvelles normes HQE (Hautes Qualités Environnementales). On vient de loin dans le monde entier pour prendre exemple sur ce quartier, situé sur le site de l'ancienne caserne De Bonne et dont les dernières constructions se terminent. Un modèle mondial pour ce qu'on appelle (et dont on se sert trop souvent comme argument marketting) le développemP1130368 - copieent durable. On trouvera ici toutes les informations sur ce petit centre au cœur d'un centre-ville maintenant élargi de la ville de Grenoble.

Au-delà d'un centre commercial où l'on devrait pouvoir prendre autant de plaisir que de se balader dans les rues piétonnes du centre-ville, le quartier De Bonne est "équipé" d'espaces verts où l'on pourra flâner, d'espaces de jeux pour enfants, de commerces de proximité, d'ouvrages d'art contemporain. Et la ville a eu la bonne idée de donner le nom de la plus belle des places à un alpiniste et résistant de grande classe, personnage que j'aurais aimé rencontrer : Alain Le Ray.

 

Bref, un nouveau quartier qui fera à coup sûr parti du patrimoine de la ville de Grenoble.

P1130373 - copie

P1130375 - copie

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le L 11/09/2010 15:18


Un site qui fera partiE etc etc..., cher Lionel...
Petite remarque d'un amoureux de l'orthographe à un professionnel aguerri de la chose...
A bientôt à Grenoble ! Je passe encore quelques journées dans l'eau et sur le caillou de mon île...


lta38 12/09/2010 18:47



Salut Romain. Merci de ta (re)lecture (toujours) attentive. Je ne corrige pas pour ne pas rendre ton message caduque. Au plaisir de se revoir à ton retour.