Coqs 2014. Les prémices

Publié le 5 Avril 2014

Avec la douceur de cet hiver, j'entends chanter les tétras lyre régulièrement depuis le mois de janvier. L'idée m'est donc venu d'aller voir un peu plus tôt que d'habitude ma place de chant préférée.

06042014-P1000098.jpg

5h30. Je suis en place. C'est plein d'étoiles et j'ai trouvé des traces de tétras à l'emplacement convoité.
6h08. Les premiers chuintements se font entendre.
6h15. Trois coqs arrivent sur la place de chant et se mettent à danser.
6h30. La lumière devient potable pour une première photo quand tout à coup, à une vitesse incroyable (je m'en rappelerai pendant longtemps), alors qu'il faisait grand beau partout, le brouillard s'invite et ne me quittera plus.
06042014-IMG_5359.jpg

Pas moyen de faire la moindre image. En voici une juste pour montrer que les coqs étaient bien présents. Sinon, l'activité reste faible. Ca roucoule un peu mais ce ne sont que les prémices. Il faut attendre encore quelques jours pour que ça démarre vraiment.

A noter la première photo prise au GM1 sur trépied avec une pose de 60 sec, ce que ne me permet pas mon 60D (limité à 30 sec comme la plupart des reflex). Incroyable l'obturateur de ce petit hybride !

Rédigé par lta38

Publié dans #tétras-lyre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tom 06/04/2014 16:01


Je vois qu'on pesne tous aux mêmes choses en ce moment.


 


Même lorsuq'il fait très beau, c'est rare de voir les coqs s'activer avant le 20 avril - 1er Mais. même si ils roucoulent depuis longtemps...  Donc le meilleur est à vennir !

lta38 06/04/2014 21:52



Le 10 avril 2007, j'ai fait une sortie ski en Suisse et j'avais une dizaine de coqs hyper actifs sur mon itinéraire, peu farouches d'ailleurs par rapport à ce que l'on a l'habitude de voir en
France. Du coup, avec un hiver doux qui pourrait s'apparenter à 2007 (mais avec plus de neige quand même), je me suis laissé tenter par une première sortie. Je ne pense pas y retourner avant une
dizaine de jours effectivement. A suivre !