Couleurs d'automne (XIII)

Publié le 16 Octobre 2011

2011-10 5260 - copieLes couleurs ont beaucoup de retard cette année. En cause l'été indien qui s'est poursuivi jusqu'à présent mises à part quelques très courtes parenthèses hivernales ? Quoi qu'il en est, voici quelques images glanées au cours de randonnées d'octobre dans nos montagnes.

2011-10 5258 - copieTout d'abord dans le vallon menant au pas des Bachassons sur le balcon est du Vercors au-dessus de St-Michel-les-Portes.

2011-10 5442 - copieOn continue par l'Oisans et ses bouleaux : ici, la vallée du Vénéon.

2011-10 5445 - copieEt on termine par une balade ce jour même en compagnie de Val et des filles, ainsi que les Morency : le plateau de l'Arselle dans Belledonne et sa tourbière.

2011-10 2742 - copieLa encore ce sont les bouleaux qui donnent le ton.

2011-10 2735 - copieA très bientôt sans doute pour d'autres séries colorées.

2011-10 2749 - copie

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

niko 19/10/2011 19:51



Coucou,


Je passe ici vous demander votre avis critique / objectif sur une création de hockey sur glace que je viens de faire. Recevoir votre avis/com' me permettrai d'avancer et aussi d'avoir un oeil
extérieur sur cette affiche : http://www.nicolaslizier.com/article-creation-hockey-sur-glace-joe-thornton-86559318.html


merci pour votre participation je sais l'apprécier.


A bientôt cordialement nicolas graphiste



lio 18/10/2011 11:49



les fortes pluies de l'été qui on permis aux forêts de rester (redevenir) vertes y sont sans doute aussi pour quelque chose



lta38 18/10/2011 17:19



Je ne sais pas si ce facteur a vraiment une influence. En 2003, après la mémorable canicule, la forêt avait viré aux couleurs début novembre. A la mi-novembre, la hêtraie de Belledonne était
encore en feu, de même que les boulaies du Valbonnais, trois à quatre semaines après la date moyenne officielle. A cette époque, je n'étais pas encore attentif aux dates. Je revenais habiter en
Isère après 4 années dans les Alpes du sud (où les forêts sont moins colorées que par chez nous) et 12 années encore plus au sud (Bouches-du-Rhône) où l'automne côté couleurs est quasi
inexistant. Mais je me souviens d'une chose dont je suis sûre : un reportage télévisé (si si ça m'arrive de regarder le petit écran) où il était question à la fois de couleurs tardives et très
saturées, exceptionnelles. Les spécialistes imputaient ce phénomène à la canicule de l'été qui aurait décalé la coloration et la chute des feuilles de plusieurs semaines. C'est pourquoi je me
permets de supposer que la canicule (tout étant relatif) de septembre - début octobre a pu avoir les mêmes effets.