Dans le droit chemin

Publié le 10 Avril 2012

2012-04 8003 - copieJ1 d'un petit séjour de trois jours avec Thibaut qui, compte tenu de la météo, se transforme en trois fois un jour et, pour le moment, en une première journée (on verra si le ciel veut qu'il y en ait d'autres...). Direction Presles pour espérer sortir une voie avant la pluie. Mauvaise surprise : au sommet des rappels de Tatacha, il y a du vent de sud et il ne fait pas très chaud. Je suis en tee-shirt avec seulement une carline manches longues dessus. Après deux rappels, le ventilo devient faible et le soleil perce à travers les nuages : le sourire revient.

2012-04 8006 - copie 2012-04 8008 - copie

La première longueur met immédiatement dans l'ambiance malgré l'apparence débonnaire vue du bas : ça va grimper et il ne va pas trop falloir se retourner pour voir à quelle distance est le dernier point mousquetonné. ICi on n'est pas chez Fara. D'emblée, le 6b est obligatoire et il faut placer correctement ses pieds en adhérence sur le gris sous peine de bivouaquer. Le pas de départ de L2 est sur-dur puis ensuite, c'est splendide sur des gouttes d'eau grises et orange. On est sous le grand toit qui est pour moi. Après un départ facile, suit une fissure déversante en 6c, pas très difficile mais on n'est pas tranquille. Ici, on n'est pas chez mémé et on n'a pas trop envie de penduler en cas de vol et de devoir remonter au jumar sur la corde. La sortie en 7a+ n'est même pas essayée en libre. Une pédale et hop on mousquetonne le dernier point. Encore un pas d'un bon 6b obligatoire pour rejoindre le relais. On respire et on y va. Si on tombe, pas de bobo mais on va penduler comme un saucisson au-dessus de 100 mètres de rien et on est quitte pour une partie de jumar. Pas de ça aujourd'hui, ça passe. Quel dévers !! On doit se déporter de dix à quinze mètres du relais précédent !

2012-04 8013 - copieLa suite est à nouveau sur du gris sans pied. Le départ de L4 est engagé : je suis bien content de m'être coltiné le toit parce que Thibaut est très concentré pour sortir le passage et les points sont loin. C'est peut-être là que le 6b+ est obligatoire et on n'est pas à l'abri d'une zipette.

2012-04 8018 - copie 2012-04 8023 - copie

A relais, je me caille (le vent est revenu), d'autant qu'on ne peut pas grimper vite et qu'il faut minutieusement choisir ses pieds. Dans l'ultime longueur, je suis obligé d'empoigner un point (mais bon, ce n'est pas le premier) et de me vacher dessus de peur de me faire arracher de la paroi par une rafale. J'ai même le réflexe de tenir mon casque de peur qu'il ne s'envole. Dommage, parce que ce (beau) 6c n'est pas très difficile ou me convient bien.

En résumé, une voie qui nous remet dans le droit chemin, Thibaut, qui n'avait pas grimpé depuis cinq semaines, et moi qui avait pris l'habitude de grimper sur des itinéraires trop équipés et avec des pieds évidents. Cette fois, pas de goût de "pas assez", on a eu ce qu'on était venu chercher : de la belle escalade soutenue. Merci BBX.

Presles, Paroi rouge, "droit chemin". ED- 7a+ (6b+ obl.) : 6b ; 6c ; 7a+ ; 6b/c ; 6b(+?) ; 6b+ ; 4c ; 6c

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mick 12/04/2012 09:18


Belle voie en effet !


Les cotations sont un peu étranges par contre par moment . Départ de L2 bien dur pour du 6b/c, idem pour le 6b de L5 qui est tout de même super bloc/rési courte si ma mémoire est bonne alors que
la dernière longueur est assez facile et annonncée 6c.


Pour le toit en 7a+, le pas se fait assez fait en libre mais de là à le sortir à vue...


Sinon, dans le même niveau et du même auteur il y a les singes en hiver qui est vraiment tip-top aussi !


A+


 

lta38 12/04/2012 21:31



Salut Mick. L2 est cotée 6c à cause de son départ et je rajouterais 6c "bloc" (je suis allé dans un 7a indécotable aujourd'hui à St-Pancrasse et il n'y avait aucun mouvement d'aussi dur). Par
contre, pour moi, L5 vaut bien 6b. Il y a certes un bon blocage pour sortir du premier surplomb mais rien d'abominable. La dernière longueur est un petit 6c effectivement, peut être "seulement"
6b+ mais il faut bien se placer à la fois dans le haut su surplomb ainsi que dans la fissure de sortie. Pour "singes en hiver", ce sera sans doute pour une prochaine visite mais il me semble
avoir entendu que cette voie avait eu du succès et qu'elle était un peu patinée.