Deux jours en Brenne

Publié le 19 Juillet 2013

Etape incontournable pour le naturaliste venant le l'Isère en direction de la Bretagne, la Brenne est un trésor parmi les zones humides de France. Ce n'est sans doute pas la meilleure période mais on a pu y faire de belles observations autour des nombreux étangs. Un bon camp de base est le camping de Bellebouche à côté de l'étang éponyme mais il y a sans doute d'autres bons plans. Quelques images.

19072013-IMG_0339.jpg

Le héron pourpré est un des habitants les plus remarquables de l'avifaune.

19072013-IMG_0438.jpg

Une colonie niche près de l'étang de Bellebouche mais on l'observe un peu de partout, souvent en compagnie d'autres hérons (ci-dessous des garde-boeufs).

19072013-IMG_0144.jpg

Nous avons observé aussi des bihoreaux, des aigrettes (deux espèces), ainsi que le héron cendré.

19072013-IMG_0204.jpg

La guifette moustac est l'emblemme de la réserve. Elle s'observe sur de nombreux étangs. Son agilité rappelle la sterne.

19072013-IMG_0309.jpg

Le Canon 60D a été mis à l'épreuve et bien que datant déjà de trois ans, c'est une révolution par rapport à mon 450D qui faisait déjà de très belles photos (faut dire que le plus important, ce sont les optiques qui vont dessus). Ci-dessous, un acrocéphale que je n'ai pas indentifié, croppé à 800 iso depuis un observatoire : propre et net !

19072013-IMG 0363 19072013-IMG 0382

La Brenne, c'est aussi le royaume des hirondelles qui y trouvent une multitude d'insectes.

19072013-IMG_0228.jpg

On termine par cette image très médiocre d'un jeune cerf rencontré dans la lande au lever du jour.

20072013-IMG_0491.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux

Repost 0
Commenter cet article