Du ski de juin quand même !

Publié le 16 Juin 2012

Depuis que je skie avec 99 mm au patin, je suis de moins en moins à l'aise, et du coup, motivé, pour sortir les skis légers. Pourtant, avec 2100 g fixation comprise, ce matériel permet de rendre le portage très agréable : on est plus léger qu'avec le matos d'escalade. Belledonne est encore bien blanche. Alors que dans la plupart des hauts massifs (Ecrins, Vanoise et encore plus dans le sud), on skie péniblement à 2200 m, ici, on a encore quelques beaux névés qui descendent nettement plus bas, limitant le portage. Le week-end est chargé, la nuit a été courte (couché minuit, levé 4h30 !) alors une raison de plus pour ne pas aller loin. Avec Laurent, on quitte le Pleynet vers 6h sans destination précise. On sait qu'il n'y a que 400 m de portage sous la dent du Pra. Le parcours s'improvisera au cours de la matinée.

2012-06-8927-copie.JPG

Ni l'un ni l'autre n'ayant skié la nord de la Jasse, on commence par celle-ci avec une montée délicate en peaux dans du gros 40° en névé glissant.

2012-06 8929 copie

Laurent en fait les frais et fini à pied par l'arête rocheuse. On descend par le couloir le plus soutenu situé juste à l'est.

2012-06 8934 copie

On profite de la neige en poussant jusqu'au replat puis on repeaute dans les traces pour monter un troisième couloir parallèle encore plus à l'est : celui menant au col du Pra. De là, on suivra l'arête rocheuse (superbe course d'alpi facile en très bon caillou) jusqu'au sommet de la dent du Pra.

2012-06 8939 copie

Belle vue sur la partie sud du massif encore bien blanche.

2012-06 8932 copie

La descente en sud est ludique. Neige encore meilleure qu'en nord et des petits doutes. On a l'impression qu'on va buter sur un passage déneigé et à chaque fois il y a une langue de neige qui passe.

2012-06 8942 copie 

Du beau ski face au grand pic.

2012-06 8946 copie

On skie jusqu'au replat mais on pourrait sans doute descendre encore plus bas vers l'Aigleton.

2012-06 8948 copie

Troisième montée en direction du col du Vouteret puis encore sur l'arête jusqu'au signal homonyme, à peine moins haut que la proche Belle Etoile.

2012-06 8954 copie-copie-1

Et troisième descente par le couloir nord un peu délicat mais en bonnes conditions. C'est nettement plus raide que le reste (4.3).

2012-06 8956 copie

On descend jusqu'à 2200 m puis on remonte une courte dernière fois jusqu'à l'arête de l'Evêque afin de finir côté combe du Pra où la neige est la plus basse. Déchaussage final à 1850 m près des alpages verdoyants. Y'a encore de quoi faire dans cette partie de Belledonne. Les 7 et 8 juillet 2010, j'avais fait un bel enchaînement dans le secteur avec une limite skiée similaire. Actuellement, celle-ci est équivalente mais la quantité de neige présente est supérieure. Ca devrait pouvoir tenir encore un moment et l'enchaînement en question devrait pouvoir être réalisable dans les mêmes conditions que ce que j'avais eu il y a deux ans pendant encore une dizaine de jours.

2012-06 8959 copie-copie-1

Un aperçu de l'enneigement du secteur, à comparer avec celui du 8 juillet 2010.

2012-06 8961 copie

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article