Entre (et sous) les gouttes

Publié le 28 Juillet 2014

28072014-IMG_5817.jpg

Décidément, mis à part les quatre jours de grand beau consécutifs de la semaine du 14 juillet, pas grand chose à se mettre sous la dent au nord du 45è parallèle et même davantage au sud. Etant donnée la suite prévue, on peut d'ores et déjà considérer le mois de juillet comme véritablement pourri. Il faudrait un très gros mois d'août pour garder le souvenir d'un bel été ; et encore, c'est pas pour plier le moral mais en août, c'est déjà la fin de l'été même si ce mois rime avec vacances pour la majorité : la longueur des jours est en effet bien raccourcie, digne de ce que l'on trouve une fin avril. Les longues belles journées de mai/juin/juillet sont définitivement enterrées. Ok je sors...

28072014-IMG_5825.jpg

Aujourd'hui, on change de crémerie. Vacances rîment avec découverte et en attendant de faire un peu plus de kilomètres, on décide d'aller grimper à Yenne avec Val, le site étant très adapté pour que les enfants puissent s'occuper au pied sans danger. Car aujourd'hui, ce sont les parents qui vont grimper.

28072014-IMG_5827.jpg

Première déception, problème de matos. Aucun système d'assurage dans le sac à dos. Heureusement, je sors de derrière les fagots un vieux mousquif à vis (20 ans d'âge probablement) qui permettra de sauver la journée au demi-cab' à l'ancienne.

Le site est sympa, champêtre, peu fréquenté ce jour là et encore pas trop patiné. Les voies font entre 20 et 40 m. Par contre, c'est essentiellement de la dalle. Le secteur le plus intéressant nous a paru "bébé mutant" (voies du 4 au 6a) car il y a des fissures et des trous et la grimpe est vraiment sympa. A gauche, c'est dalle de chez dalle type pont de Vence et ça va cinq minutes. Certains pas annoncés 5c sont bien plus aléatoires que des 6a en grande voie...

J'espérais aller faire un tour dans les longueurs en 7 tout à droite mais quand j'ai vu le miroir que c'était, je n'ai même pas essayé. Un pan absolument lisse incliné à 80°... Ne cherchez donc pas ici autre chose que de la dalle et venez-y en famille un matin au frais ou à l'automne au soleil pour progresser sur les pieds dans le 5/6b. Dans ce cas, le site est très sympa. Très bon équipement sur broches et Val se lance dans l'aventure en tête, la vraie escalade quoi.

28072014-IMG_5828.jpg

Longueur réalisée sous les premières gouttes mais sans déséquiper la voie pour que Stella y aille à son tour sur sa demande insistante. Voilà que soudain l'orage se déchaine et que la falaise est sous des seaux d'eau. Bibi se colle à la remontée aquatique pour aller récupérer le matos en place et on file, trempés comme des soupes, rejoindre le parking. Le lendemain, avec 15°c en milieu de matinée, les cordes sèchent toujours.

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ludo 30/07/2014 15:40


Ca me rassure, je ne suis pas le seul à avoir été dépité par l'aspect des dalles en 7 !

lta38 01/08/2014 17:18



Ouais je ne vois même pas comment ça se grimpe



Jan le yéti 29/07/2014 19:49


Bonjour !


Effectivement, ce mois de juillet restera dans les tablettes !


Pour info, il est déjà tombé plus de 215mm (au 29 juillet 19h00) ici juste en dessous de Prélenfrey (alt 700m).


En juillet 2012, c'était 51mm, et juillet 2013, considéré comme pourri, affichait 125mm.


Bonne suite de vacances tout de même !


 


jan

lta38 30/07/2014 10:11



Salut. c'est déjà plus qu'ici à Bernin mais nettement moins qu'en ouest Chartreuse (450 mm à St-Christophe-sur-Guiers)...


Va y avoir des champignons à revendre !!!!