Entre Nesque et Rieu

Publié le 5 Mai 2011

2011-05 2624 - copie2011-05 2621 - copiePour conclure une belle journée en Vaucluse, rien de tel qu'un petit trail sauvage. Le départ se fait du petit village de Venasque où un large chemin m'amène au sud dans le lit du Rieu où je récupère le GR91. Le sentier est magnifique, d'abord au milieu des genêts en fleurs puis dans le lit du ruisseau qui est à sec. Cela n'empêche pas le décor d'être splendide au beau milieu d'une chênaie.

 

Je poursuis sur le GR jusqu'à la citerne DFCI de Chinardon où démarre un sentier hyper sauvage qui descend la combe du Diable. Des traces de VTT attestent que le coin est connu par d'autres ce qui est amplement justifié.

2011-05 2626

Je rejoins alors le lit de la Nesque, importante rivière du nord Lubéron elle-aussi à sec. Je suis le lit vers l'aval en courant au milieu de cailloux et en passant dans un splendide défilé.

2011-05 26272011-05 2628

Le décor est là encore très sauvage : des grottes suspendues, des aiguilles de calcaire, des oiseaux qui crient, tout ça dans une fraîcheur relative, entretenue par le côté encaissé de ces lieux et par le petit orage qui a sévit à mon départ.

Je continue sur la rive droite jusqu'à ND-de-Vie puis vers le sud jusqu'à l'ancienne chapelle St-Siffrein avant de remonter à Venasque à 25 m/min : 100 m de dénivelé seulement mais de quoi faire monter un peu le coeur dans cette jolie balade d'environ 12 ou 13 km et 300 m de dénivelé. A faire, en courant, en marchant, à vélo, etc

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article