Escalades à Mariailles

Publié le 18 Août 2014

18082014-P1020929.jpg

Ce magnifique refuge niché dans l'envers du Canigou est implanté sur un site fantastique. Beaucoup de qualificatifs certes mais l'endroit les mérite. Accessible en trente minutes de marche depuis le parking du Randé puis ensuite, rando, grimpe, canyon ou cueillette de champignons. Au choix. La rivière du Cady a vraiment modelé un paysage somptueux.

18082014-P1020930.jpg

Direction la voie "lunule party". Tout est dans le topo "les Pyrénées du Levant" par le duo Dulac/Testas. La voie remonte une arête effilée sur laquelle il a été possible de forer des trous pour y mettre des cordelettes à la place de la ferraille. Economique et un peu plus propre mais en contre-partie, il faudra une maintenance à plus court terme.

18082014-P1020933.jpg 18082014-P1020941.jpg

Le crux se situe dans la première longueur en bon 5c. Le cheville tient dans toutes les positions. Cool.

18082014-P1020945.jpg 18082014-P1020950.jpg

La suite de la journée se passe sur le rocher Henri Bellair, juste sous le refuge où une dizaine de couennes ont été tracées, du 6a au 6c. Le rocher est hyper raide et même légèrement déversant à grosses prises franches mais ça reste assez technique.

18082014-P1020957.jpg

Je ferai jusqu'à 6b en tête mais 6c en moulinette pour ne pas risquer une chute ; trop proche de mon niveau max.

18082014-P1020955.jpg

Encore une belle journée de grimpe sous le soleil, la plus chaude même de cette petite semaine dans le sud-ouest, le tout face au roc de Mariailles.

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Commenter cet article