Etape à Chenonceau

Publié le 30 Juillet 2013

Avec les enfants, rouler 1000 km d'une traite n'est pas sans contraintes ; aussi, nous préférons de loin scinder en deux. Nous avions le matériel de camping et avions décidé de choisir au dernier moment. En milieu d'après-midi, nous passons à proximité de Tours et en quelques minutes avec le smarphone, l'étape est choisie : nous irons visiter le château de Chenonceau avec étape au tout proche (1km) camping de l'Ecluse situé sur la commune de Chisseaux. Une adresse par ailleurs fort recommandée : très bon accueil, cadre très agréable le long du Cher et restauration sur place.

2013-07-2581.jpg

Quelques remarques pour la visite d'un des plus beaux châteaux de la Loire. Il y a du monde ; aussi si vous préférez un moment un peu plus intimiste, choisir plutôt la fin de journée. Le château se visite en été jusqu'à 20h et le parc jusqu'à 20h30. Nous sommes arrivés à 18h00 et après une première heure assez fréquentée, nous avons fini à la fermeture quasi seuls.

2013-07-2520.jpg

Le tarif est de 11 euro par adulte, gratuit pour les enfants de moins de 7 ans. Nous avons trouvé ça très correct.

2013-07-2530.jpg

Pour quelqu'un comme moi qui n'est pas plus que ça emballé par la visite de monuments historiques, cela reste fort intéressant et puis la balade dans les jardins est un véritable plaisir. Les enfants adoreront cette partie-là.

2013-07-2551.jpg

Attention, il n'y a pas de restauration le soir dans l'enceinte et à l'entrée du parc. En revanche, ça fonctionne le midi et l'après-midi. Le pique-nique est interdit dans le parc fort heureusement.

2013-07-2563.jpg

J'ai été très charmé par le passage dans la ferme du XVIè siècle. Vraiment un très très beau lieu, surtout seuls à 20h.

2013-07-2566.jpg

Compter au moins deux heures pour l'ensemble sans trop entrer dans les détails ; trois heures semblent plus confortables.

2013-07-2582.jpg

Le lendemain matin, avant le retour sur Grenoble, petite balade le long du Cher.

2013-07-2583.jpg

Et sa faune locale : cygnes, aigrettes, martin-pêcheur...

C'est ainsi que l'on boucle deux petites semaines au nord-ouest de notre domicile isérois et que l'on va retrouver nos montagnes.



Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article