Face de rat

Publié le 10 Avril 2014

Encore un bien joli 7a qui en fait la voie la plus difficile du petit secteur du pont de la Betta en Belledonne. Les températures sont parfaites pour y grimper le soir en ce moment (1200 m d'altitude, plein ouest). Echauf' dans le 6b (dont le haut est bien daubant dans un gros dévers) "enfant de 7 Laux" puis montée dans "face de rat" après avoir pré-clippé le premier point par une truande car il est haut et on n'a pas envie de se la coller sur le gros bloc en-dessous. On se remémore les mouvements. Et on en profite pour poser les paires. La deuxième montée dedans sera la bonne. Quinze mouvements bien teigneux sur de petites réglettes crochetantes et on finit sur un bac salvateur. Ne pas se déconcentrer pour les quinze mètres restants si on a les bras un peu attaqués. Ca ne dépasse toutefois pas le 6b. La soirée se termine dans "le toréador", soit disant 6b sur la droite de la falaise, au moins aussi dur que les nouveaux 6c de Saint-Egrève.

10042014-IMG_5136.jpg 10042014-IMG 5139

Vraiment une somptueuse gestuelle cette "face de rat". On peut venir sur ce site que pour cette ligne, les autres étant quand même plus quelconques et déroutantes dans le niveau annoncé. Les deux 6b de droite valent toutefois une visite. Pas essayé le 6c (dont le départ semble bien dur) entre ces derniers et le 7a.

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi

Repost 0
Commenter cet article