Finalement...

Publié le 7 Février 2014

... il n'est pas si mal cet hiver.

Non je plaisante (quoique...). Avec 2007, c'est l'hiver le plus doux de ces douze dernières années, voire au delà. Cette situation est assez rare mais du coup, on est pénalisés pour la neige dans nos massifs de basse altitude. Vous me direz qu'on a tout ce qu'il faut pour aller plus haut, juste en face des Préalpes. Certes, mais le Dauphiné, ce ne sont pas les Alpes du sud avec des bosses accessibles à 3000 m et des pentes de mélèzes jusque très haut. ici, quand on dépasse 2000-2200 m, on est dans le monde de l'alpin et quand c'est chargé, que ça neige tous les deux jours, les issues de repli sont bien pauvres.

07022014-IMG_4342.jpg

Car finalement, au-dessus de 1600 m, il n'est pas si mal cet hiver 2014. Et même plutôt bien au-dessus de 1800-2000 m. On a raté décembre mais depuis, on s'est bien rattrapés.

07022014-IMG_4340.jpg

Ca tombait avec une intensité moyenne de 6-7 cm/h ce matin en Chartreuse.

07022014-IMG_4348.jpg

Et puis ça s'est dégagé en milieu d'après-midi. La Dent n'a jamais été aussi hivernale cet hiver, ce qui laisse présager encore quelques sorties là-haut, notamment en "after taf".

07022014-IMG_4343.jpg

Belledonne est apparue bien blanche après la tempête.

Et finalement, on se dit qu'il commence à y avoir du stock dans les combes d'altitude, d'autant plus que le vent du sud qui a encore soufflé en tempête la nuit précédente s'est bien chargé de redistribuer la neige meuble des croupes dans les talwegs.

Finalement, ça laisse présager une belle saison de ski de printemps tout ça. Et avec ce qu'on entend péter en face du côté des Sept-Laux, le "nettoyage" remplit chaque jour un peu plus la combe du Pra qui sera sans doute comme toujours un des derniers bons plans de fin de printemps.

Rédigé par lta38

Publié dans #nivo-météo

Repost 0
Commenter cet article

Mick 08/02/2014 09:04


C'est à peu près la réflexion que je me faisais !


Paradoxalement, cet hiver très bizarre pourrait donner de bonnes conditions au printemps (enfin, si un jour il fait beau 3 jours d'affilée) et ce dans presque tous les massifs et même si c'est
sûr que ça donne plutôt envie d'aller (re)faire un tour dans les Alpes du sud pendant les vacances. 


Ce qui est encore plus étonnant c'est que même dans le massif central, l'enneigement est très bon alors que l'on subit de plein fouet les redoux en raison de notre position très à l'ouest à basse
altitude. (En comparaison en 2007, il n'y avait juste pas de neige !).


Enfin, je n'ai pas de statistique mais j'ai quand même l'impression que depuis quelques années il y a 2 phénomènes de plus en plus fréquents c'est d'une part les blocages météo et d'autre part
les flux qui sont de plus en plus fréquemment à dominante sud. J'aimerai bien savoir ce qu'en pense les météorologues...impression ou réalité ?

lta38 08/02/2014 09:27



Je ne pense pas qu'on puisse tirer des conclusions sur des observations de dix ou même de vingt ans. En tous cas, impossible de dire s'il s'agit de "cycles" ou de véritable changement dû aux
modifications climatiques en cours. Toutefois, en 1998 si mes souvenirs sont bons, un article titré "y aura-t-il encore de la neige demain ?" et paru dans le feu hors-série "skier" du magazine
"Vertical", parlait déjà de pertubations plus "sud" en indiquant que le massif du Mont-Blanc pourait davantage souffrir du changement climatique que celui du Mercantour.