Givrées, givrés, givré

Publié le 3 Février 2011

2011-02 1767 - copie2011-02 1687 - copieComme promis voici une série d'images sur le brouillard givrant de ces derniers jours qui a laissé entre 900 et 1300 m d'altitude sur Chartreuse, Vercors et Belledonne, de remarquables constructions.

Celles-ci (les images) ayant été prises lors d'une randonnée-trail, je n'avais avec moi que mon petit compact s95. Pas de problème pour la qualité des images mais la trop grande profondeur de champ du petit capteur empêche de pouvoir bien isoler les sujets et c'est là que le bât blesse.

Quoi qu'il en soit, le paysage était somptueux pour les yeux et c'est bien là le principal. Merci Dame nature pour ces images plein la tête.2011-02 1689 - copie

Givrées les branches et les feuilles sous lesquelles pendent des aiguilles allant jusqu'à 7 cm de longueur pour les plus importantes. 2011-02 1732 - copie

Givrés les arbres, feuillus et résineux du St-Eynard qui ne semblent pourtant pas souffrir de ce phénomène. 2011-02 1738 - copie

2011-02 1725 - copie2011-02 1751 - copieEnfin givré le bonhomme qui, par -7°C, après une montée en courant (donc tout transpirant), s'est octroyé une séance photo en petite polaire sans pratiquement bouger durant 3/4 d'h (130 images à trier), en cherchant les angles intéressants, les plus belles constructions. 

A la fin, j'avais l'impression de sortir d'un congélateur !

Le brouillard givrant est fréquent en certains endroits du département (par exemple au nord-ouest de la Chartreuse, du côté du col des Mille Martyrs) mais à proximité immédiate de Grenoble, il faut être un peu plus sur le qui-vive.2011-02 1736 - copie

Des formations naturelles stupéfiantes : on ne sait plus ou de donner de la tête (de l'objectif)2011-02 1748 - copie

Le petit papa Noël pourrait reconnaître ici un sapin enguirlandé, prêt à recevoir des cadeaux. Pourtant, il faudra patienter encore près de onze mois...2011-02 1749 - copie

Un peu plus en aval, je jette un regard sur les ravines de la face sud-ouest ou le paysage n'en est pas moins étonnant.2011-02 1762 - copie

Un dernier regard givré, avant de redescendre en courant, afin de se réchauffer, vers notre bonne vieille ville de Grenoble.

2011-02 1775 - copie

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dan 05/02/2011 14:39


Tes images sont largement aussi belles et finalement plus originales que celles plus classiques de skieurs dévalant dans la poudreuse. L'hiver permet de beaux clichés et pas forcément en haute
altitude.


lta38 07/02/2011 21:17



Salut Dan et merci de ton passage sur ces pages une fois de plus. J'espère à bientôt pour une virée ensemble.