GPB by fair means

Publié le 15 Octobre 2014

16102014-IMG_6284.jpg

C'était un projet depuis trois ans, dès que je me suis installé ici. A le voir tous les jours depuis la maison, il n'était pas possible de ne pas y aller sans prendre la voiture. ce sera aussi l'occasion de (re)faire 3000 m de dénivelé, ce que je n'ai pas fait depuis un moment, et de tester la cheville sur une (assez) longue distance. Départ en fin de nuit ; ça commence à s'animer sur l'autoroute. Ayant failli me faire couper en deux par une voiture dans ce secteur, je suis très prudent et ne gagne pas beaucoup de temps sur le mode "piéton" (précision donc, je commence à vélo).

16102014-IMG_6286.jpg

Au petit jour, je suis à Ste-Agnès et l'objectif est en vue. Je n'avance décidément pas avec ce vieux VTT bas de gamme sur-lourd. Une bonne excuse certes mais avec un vrai vélo de route, sans pour autant qu'il soit de compet', je pourrais sans doute gagner beaucoup de temps sur l'approche. Là, c'est presque un calvaire.

16102014-IMG_6299.jpg

D'ailleurs, je ne m'en remettrais pas. A 14-15 m/min de moyenne, j'ai l'impression de forcer donc inutile de pousser la machine. De toutes façons, il n'y a aucun record en vue. Juste l'objectif d'y arriver sans encombre. L'automne bat son plein sous les cascades du Boulon.

16102014-IMG_6302.jpg

Montée au lac Blanc après avoir rejoint le sentier venant de Jean Collet.

16102014-IMG_6306.jpg

L'objectif s'est nettement rapproché.

16102014-IMG_6309.jpg

Sans doute mon préféré des lacs de Belledonne.

16102014-IMG_6314.jpg

Le glacier de Freydane qui maintient son front à 2450 m d'altitude. Plutôt une belle gueule d'ailleurs ; dommage qu'il soit de plus en plus recouvert de pierres.

16102014-IMG_6317.jpg

En même temps, ça me facilite la progression et m'évite de passer dans les moraines croûlantes en baskets.

16102014-IMG_6319.jpg

Le plafond s'abaisse au fur et à mesure de la montée et le crachin est de plus en plus présent depuis le lac Blanc.

16102014-IMG_6324.jpg 16102014-IMG_6326.jpg

Une montée par l'arête nord ultra glissante : je mettrais nettement plus de temps que ce jour-là et encore plus à la descente. Sommet dans les nuages : pas cher payé comme effort mais au moins, je n'aurai pas souffert de la chaleur.

16102014-IMG_6327.jpg

Je descends plus lentement que d'habitude mais sans souci. Enfin lentement, ça reste quand même correct : 1h15 du glacier de Freydane au parking. 7h32 au total maison-maison. Je tablais sur 7h mais avec les conditions, une majoration était inévitable.

Le point culminant de Belledonne depuis la maison. Ca, c'est fait !

Rédigé par lta38

Publié dans #escalade-alpi, #vélo

Repost 0
Commenter cet article