Intégrale de la Dent

Publié le 7 Février 2015

L'intégrale de la Dent, c'est skier le sommet par le pas de l'Oeille et poursuivre par le couloir de la Gorgette. La pente de ce dernier n'est pas extrême mais il est à prendre au sérieux. On ne le remonte jamais (trop dangereux) ; du coup c'est du à-vue. Le haut est plein sud alors que l'Oeille est sud-ouest. Si on attend l'humidification, il y a donc un problème d'orientation. Et en plus, ça va couler dans la Gorgette et sacrément s'abîmer. Si on y va en poudre, c'est risqué avec les pentes supérieures qui se purgent dans le couloir. Sans compter l'ultra exposition du pas de l'Oeille qui fait que quand c'est chargé, on n'a pas le droit à l'erreur.

Pas simple cette affaire. Mais l'ayant vu mardi, j'avais remarqué qu'il n'y avait pas d'accumulation à l'entrée de la Gorgette ce qui est déjà une bonne chose. Je pars donc pour aller voir comment ça se présente. Je décolle à 15h30.

07022015-P1060083.jpg

Départ à 1200 m dans le brouillard. Plein sud, la quantité de neige est bien là !

07022015-P1060086.jpg

On en sort à 1600 m et là, oh surprise, le pas de l'Oeille est tracé. Dans les derniers mètres, le vent a sculpté de beaux modèles sur la neige.

07022015-P1060090.jpg

Panorama fantastique depuis le pas ! 

07022015-P1060093.jpg

Sommet en vue. La trace aura été très bien faite. Bravo à l'ouvreur.

07022015-P1060097.jpg

Comme prévu, à l'entrée de la Gorgette, pas d'accumulation mais il y a une trace d'un prédecesseur passé un peu plus tôt dans la journée. La neige est correcte à l'entrée, sans plus car ça colle un peu sur ce versant sud qui chauffe depuis ce matin. Il est 17h. Ne pas traîner et surveiller d'éventuelles purges.

07022015-P1060099.jpg

L'étroiture est déjà abîmée par les coulées. D'ailleurs, on ne voit plus les traces du premier. La neige est en train de regeler, assez dure. Mieux vaut ne pas avoir de pépin car j'aurais du mal à remonter maintenant. Je n'ai ni crampons, ni piolet, ni corde... Bon test pour les Atomic Access qui accrochent bien. Et aussi pour les Gignoux. Le nouveau réglage du canting par Pierre me convient nettement mieux.

07022015-P1060101.jpg

Partie inférieure dans le brouillard. Neige excellente. Il restera juste un ressaut glacé bleu à 1300 m nécessitant un tout droit sur cinq mètres puis braquage. Je retrouve la trace de mon prédécesseur sur la piste plate qui ramène au parking ; juste ce qu'il faut pour ne pas forcer.

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Commenter cet article

David George 09/02/2015 11:23


Ju suis passé en dessous de la gorgette hier, la partie "en glace" a l'air vraiment scabreuse. Des belles stalagties en glace par contra.

lta38 14/02/2015 13:45



Effectivement, même en arrivant au-dessus je me suis dit "oula"... Mais bon au final, un tout droit, un braquage et hop c'est plié.